Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Web2vi, la startup tourangelle qui fait décoller les devis du bâtiment

Image situation drone Web2vi[25361]

Les mesures précises sont relevées à l’aide d’un drone et reportées sur l’application qui peut ensuite établir un devis détaillé.

 

Créé par un ingénieur électronicien, Web2vi permet aux professionnels du bâtiment d’établir des devis avec un drone et de piloter toute la gestion de leur entreprise.

Utiliser un drone pour calculer la surface d’une toiture et générer automatiquement la liste des matériaux, les prix, le temps de pose et donc la marge potentielle, il fallait en avoir l’idée. Cette idée, Christian Nopper l’a eue en suivant son beau-père, artisan couvreur, sur des chantiers et lors de l’établissement de devis. « Pour chiffrer son devis, le couvreur prend souvent des risques, explique-t-il. Il doit monter sur un toit en mauvais état et ne peut pas prendre toutes les mesures exactes sous tous les angles. » Or les drones récents sont équipés de systèmes de photogrammétrie capables de « scanner » un objet en volume et d’en donner toutes les dimensions au millimètre près. Ingénieur électronicien, Christian Nopper a rapidement perçu l’intérêt de cette technologie non seulement pour les couvreurs mais plus globalement pour tous les métiers du bâtiment et de l’aménagement. Le devis par drone est devenu un atout de premier plan pour la société Web2vi (2vi comme « devis ») qu’il a créée après une brillante carrière chez le fabricant tourangeau de composants électroniques ST Microelectronics. « J’étais le patron d’une division comportant plusieurs centaines de personnes avec des clients dans le monde entier, explique-t-il. J’étais en quelque sorte un « intrapreneur » mais j’avais aussi la volonté de créer mon entreprise autour d’une idée originale ».

L’idée viendra à la faveur d’un MBA chez HEC en 2010 où il travaillera sur la création d’un logiciel de gestion globale pour les artisans du bâtiment. Il décrochera le prix de la meilleure thèse et fondera Web2vi en 2013 pour perfectionner l’outil, avant de quitter ST Microelectronics en 2017 pour voler de ses propres ailes.

40 % de devis gagnés supplémentaires

Avant même le recours au drone, qui en est le côté spectaculaire, Web2vi est conçu comme un outil de prise en compte de toute l’activité des entreprises du bâtiment. « Notre solution logicielle n’est pas seulement un éditeur de devis, précise Christian Nopper. Elle intègre également des outils de gestion de chantier et d’entreprise avec le suivi du chiffre d’affaires, des heures travaillées, des factures, et le pilotage des objectifs. »

La puissance de l’outil Web2vi réside dans son adossement à une bibliothèque de données techniques comportant plus de 75 000 références. Tous les matériaux et processus y sont référencés, aux normes DTU (Document Technique Unifié) conformes aux professions du bâtiment. En lien avec les bases de prix, l’application calcule les coûts en intégrant la main d’œuvre et propose différents niveaux de marge en faisant apparaître le point mort, c’est-à-dire le seuil de rentabilité.

« Cela fait gagner un temps considérable aux artisans qui sont déjà peu disponibles, ajoute Christian Nopper. Au lieu de trois heures, il ne faut généralement que 20 minutes pour un devis. Cela fait surtout gagner des clients car notre expérience démontre qu’avec Web2vi le taux de succès passe d’un devis gagné sur cinq en temps normal, à quatre devis remportés sur dix, soit 40% de mieux. »

La startup tourangelle Web2vi a enregistré aussi une belle croissance. Elle est passée de trois salariés à quinze aujourd’hui et son chiffre d’affaires a doublé chaque année pour atteindre 500 000 € en 2019. « Nous ne doublerons pas en 2020 à cause de la crise sanitaire qui a fortement ralenti notre activité, reconnait Christian Nopper, mais après trois semaines de travail partiel, le redémarrage est bien là ».

En élargissant désormais son champ d’action à tous les corps de métiers, Web2vi va donc redécoller.

Par Bruno Goupille

Un partenariat avec le fabricant de drone Parrot

À la suite d’un contact pris par Christian Nopper sur un salon, Web2vi a signé en 2018 un partenariat avec le fabricant français de drones Parrot. Les deux entreprises ont rendu compatibles leurs solutions entre le relevé réalisé par le drone qui modélise le bâtiment en maquette 3 D et la plateforme de gestion Web2vi.

Cette innovation s’inscrit dans la démarche baptisée BIM (Building Information Modeling), à la pointe de l’innovation dans le bâtiment.

Pour effectuer le relevé, l’artisan peut faire appel à un pilote de drone ou bien se former en acquérant le matériel et les logiciels adéquats auprès des deux sociétés.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn