Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Lancement de l’association « L’Outil en main » en Indre-et-Loire

Jacques Harnois, Gérard Bobier et Laurent Lissy

Photo : Jacques Harnois, Gérard Bobier et Laurent Lissy.

Initier les plus jeunes aux métiers manuels et du patrimoine, par des artisans qualifiés à la retraite, tel est le concept de l’association L’Outil en Main lancée en avril 2020 pour la première fois en Indre-et-Loire. Une démarche intergénérationnelle qui s’annonce prometteuse pour sa mise en place dès la rentrée scolaire en septembre 2020. 

Un outil pédagogique, social et solidaire

Créée en 1994, l’Union nationale L’Outil en Main a pour but d’initier les jeunes de 9 à 15 ans aux métiers manuels et du patrimoine, par des professionnels bénévoles qualifiés, ou passionnés, le plus souvent à la retraite, avec de vrais outils dans de vrais ateliers. Lors de ces ateliers, les professionnels montrent aux jeunes les techniques artisanales et le geste juste. Une initiative humaine où deux générations collaborent autour d’un projet concret.

Ces ateliers permettent le rassemblement et l’échange entre jeunes et seniors, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain. Il a pour but la revalorisation de tous les métiers manuels artisanaux, métiers du bâtiment, métiers du patrimoine, métiers de bouche ou métiers liés à l’environnement. « En 2013, le territoire comptait 100 associations. Il en existe plus de 200 aujourd’hui » exprime fièrement le délégué régional Gérard Forney. « Ces ateliers suscitent des vocations, 46% des jeunes qui ont suivi ce programme se sont dirigés vers des formations professionnelles » ajoute Laurent Lissy, verrier d’art et trésorier de l’association d’Indre-et-Loire.

Des ateliers bientôt accessibles dans l’agglomération tourangelle

À l’initiative de Jacques Harnois, coiffeur retraité et fondateur des salons de coiffure tourangeaux Authentik Men, l’Outil en Main se développe en 2020 pour la première fois en Indre-et-Loire, et rejoint ainsi les quatre associations existantes de la région Centre Val de Loire.

Grâce au soutien de Gérard Bobier, Président de La Chambre Régionale de Métiers Centre Val de Loire et Président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire, l’association s’est lancée depuis mars 2020 dans la recherche de bénévoles et de fonds « Nous pouvons compter sur un apport financier ( 1000€ ) de la Chambre des Métiers tourangelle, et profiter de son large réseau de partenaires. Reste maintenant à les encourager à nous suivre, mais je ne suis pas inquiet » confie Jacques Harnois.

« Dix bénévoles ont déjà répondu positivement au projet, l’idéal serait d’en réunir une trentaine. Chacun des bénévoles encadrera un jeune au cours d’un atelier » ajoute-t-il. Quant à la recherche de jeunes participants, l’association et la CMA communiqueront autour de toutes les écoles publiques et privées tourangelles, et proposera des inscriptions dès juin 2020.

La SET ( Société d’Equipement de Touraine ) mettra a disposition des locaux sur les rives du Cher à Tours avec un bail précaire de 18 mois ( 4000€/an ). Les ateliers débuteront dès septembre 2020, et se tiendront chaque mercredi après-midi de 14h à 17h, hors vacances scolaires. L’adhésion des élèves s‘élèvera à 150€ pour une année.

Les différents acteurs de cette initiative souhaitent qu’à court-terme d’autres associations se déploient en Indre-et-Loire, au-delà de Tours, afin de ne pas pénaliser les populations plus rurales. « Un projet est en train de se former du côté de Loches » annonce Gérard Bobier.

Plus d’informations sur https://www.loutilenmain.fr et http://www.cma37.fr

Par Clémentine Chauveau

Chiffres clés en 2020 :

  • 206 associations L’Outil en Main en France, sur 60 départements
  • 5 associations en région Centre
  • 150 métiers initiés
  • Plus de 5000 bénévoles à travers la France
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn