Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

L’agritourisme en développement dans le Loir-et-Cher

Troglo-degusto-CCS

Anne Josseau et Stéphane Josseau du domaine des Tabourelles dans leur cave troglodyte. © CCS

Depuis plusieurs années, l’agritourisme se développe en Loir-et-Cher et permet aux agriculteurs de diversifier leur activité pour faire découvrir ou redécouvrir leur savoir-faire, leurs produits et le territoire.  

« Aujourd’hui, les agriculteurs qui font déjà de l’accueil ont la volonté d’ouvrir un peu plus leur exploitation car il y a une véritable demande sociétale », explique Nathalie Hénault, conseillère Agritourisme à la Chambre d’agriculture de Loir-et-Cher (CA 41) et animatrice du réseau Bienvenue à la ferme. L’accueil sur les exploitations est divers avec des hébergements insolites (cabanes, yourtes…), des activités ludiques ou encore des dégustations. Cela permet aux agriculteurs de diversifier leur activité et donc leurs revenus mais aussi de créer des liens entre ruraux et urbains, et de répondre à une demande de recherche d’authenticité, de nature et de slow tourisme. De nombreux vignerons se sont déjà lancés dans l’oenotourisme, comme le domaine des Tabourelles à Bourré (lire ci-après). « La Chambre d’agriculture a la volonté de développer l’agritourisme avec les différents acteurs du département », ajoute Nathalie Hénault. Toutes les démarches qui vont dans ce sens sont donc encouragées. La CA 41 est présente pour aider, structurer et rendre plus visibles les initiatives en Loir-et-Cher qui vont dans ce sens. Actuellement, 56 agriculteurs du département qui pratiquent la vente directe ou l’accueil à la ferme, font partie du réseau Bienvenue à la ferme. Ils participent à différents événements tout au long de l’année dont les Portes ouvertes (qui devraient avoir lieu le 19 avril 2020 pour la 14e année). 

Ce sont 17 agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme en Loir-et-Cher qui y participeront pour montrer et faire découvrir aux visiteurs leurs activités, environnement, savoir-faire et produits divers tels que les vins des différentes appellations, fromages, spécialités de noisettes, safran, miel, produits laitiers, viandes, pâtes fermières, farines de meule, légumes, escargots, laine mohair… Les exploitations participant à l’opération proposeront des visites gratuites de leur exploitation, des démonstrations, des animations diverses, des dégustations… L’occasion de découvrir leurs productions, connaître leur métier ou tout simplement passer un moment de détente et de convivialité. Plus d’informations : www.bienvenue-a-la-ferme.com/centre

Par Chloé Cartier-Santino

Plus d’infos :
Chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher
11-13-15 rue Louis Joseph Philippe – CS 41808 – 41018 BLOIS Cedex
Tél. : 02 54 55 20 00 – Fax : 02 54 55 20 01- accueil@loir-et-cher.chambagri.fr
www.loir-et-cher.chambres-agriculture.fr

Développement touristique réussi au domaine des Tabourelles

En mars 2012, le domaine des Tabourelles, à Bourré, s’est diversifié avec la création de Troglo Degusto. Une balade insolite au cœur de galeries d’une ancienne carrière d’extraction de pierres de tuffeau, suivie d’une dégustation de vins et de produits du terroir.

Anne Josseau, viticultrice et gérante du domaine familial a repris l’exploitation en 2009. Son vignoble certifié  Terra Vitis, c’est-à-dire respectueux de la nature et des hommes qui y travaillent, s’étend sur 20 hectares sur les coteaux de la vallée du Cher. Elle propose ainsi différents vins d’appellation d’origine contrôlée Touraine et Touraine Chenonceaux. C’est en 2011, lorsqu’elle s’est lancée dans la vente à la bouteille, qu’elle constate un manque de notoriété. Elle organise alors les premières portes ouvertes de la cave troglodyte du domaine avec son beau-frère, Stéphane Josseau, qui se passionne pour le lieu et son histoire. En effet, sur plus d’une trentaine de kilomètres et trois niveaux de galeries souterraines, le site, ancienne carrière d’extraction de pierres de tuffeau, comporte des témoignages (signatures, dessins…) de différentes époques. Stéphane Josseau a alors l’idée de créer Troglo Degusto : une balade souterraine avec dégustation des vins du domaine et de mets du terroir. En plus de ces visites, une chasse aux trésors est aussi proposée aux enfants et divers évènements sont organisés tout au long de l’année : (portes ouvertes, apéros-concerts, expositions, représentations culturelles et artistiques…). « Depuis 2017, nous avons développé de nouvelles prestations  pour répondre à la demande et aux gens qui reviennent nous voir », souligne Anne Josseau. Un parcours « Passion gourmande » de 3 heures est maintenant proposé avec 3 arrêts pour des dégustations. Une chasse au trésor pour adultes a été créée en partenariat avec Cap Découvertes. « Nous avons beaucoup de demandes pour des groupes, des réunions de fin d’année, des comités d’entreprise… », poursuit la viticultrice. En avril 2020, un escape game intitulé « Le fugitif » sera également proposé. Les participants partiront enchaînés en petit groupe dans la cave et devront résoudre des énigmes pour se libérer avant de terminer par une dégustation. « L’idée est de se développer avec de nouvelles formules pour le plus grand nombre et des nouveautés pour les locaux », précise Anne Josseau. Le domaine fait également partie du réseau « Bienvenue à la ferme ». Par ailleurs, au fil du temps des liens se sont créés avec les prestataires de tourisme locaux. Cette activité oenotouristique lui a permis d’embaucher une salariée à mi-temps sur le domaine et sur Troglo Degusto. Et 75 % de ses ventes à la bouteille sont réalisées via Troglo Degusto. En 2017, le domaine a vu passer environ 6 000 visiteurs et 8 200 en 2019.

Par Chloé Cartier-Santino

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn