Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Groupement des Entreprises de Pôle 45 : La convivialité comme moteur de mise en relation

Frédéric Kozubski (à droite) préside le GEP de Pôle 45 avec Laurent Barruet comme vice-président.

Le groupement des entreprises de Pôle 45, la plus importante zone d’activités du Loiret, fonctionne sur le mode de la convivialité pour favoriser les relations entre les adhérents et résoudre les problèmes du quotidien.

« Lorsqu’Amazon a mis en service son deuxième bâtiment, il y avait un problème de fléchage des nouveaux parkings situés sur la zone d’activités de Pôle 45. S’il avait fallu activer tous les relais administratifs, cela aurait pris trois mois. On a réglé le problème en trois heures en fabriquant et posant des panneaux directionnels ». Frédéric Kozubski cite volontiers cet exemple pour illustrer la réactivité et le sens pratique du Groupement des Entreprises de Pôle 45 (GEP45) qu’il préside depuis quatre ans. L’ancien président de la communauté Emmaüs d’Ormes, aujourd’hui consultant dans le domaine du bâtiment, attache beaucoup d’importance à la qualité des relations humaines. « La convivialité est le vecteur indispensable à la mise en relation », affirme-t-il. Le mode de fonctionnement du groupement privilégie les rencontres, les échanges, les découvertes mutuelles pour créer un sentiment, voire une fierté d’appartenance à la plus importante zone d’activités du Loiret et de la région.

Un nouvel échangeur à l’horizon 2023

Rayonnant sur les territoires d’Ingré, Ormes et Saran, Pôle 45 regroupe aujourd’hui 250 entreprises où travaillent 6 000 salariés. Elle compte des « poids lourds » avec Deret, Amazon, John Deere ou Honda, d’immenses entrepôts de stockage, mais aussi une grande diversité de PME de toutes tailles. « Elle est appelée à se développer encore avec la création du nouvel échangeur de l’autoroute A10 dont la première pierre sera posée en octobre pour une mise en service en 2023 », annonce Laurent Barruet, le vice-président du GEP 45.

Le groupement, qui compte une centaine d’adhérents, a été sollicité dans le cadre de la procédure de création du nouvel échangeur qui va permettre de fluidifier la circulation des camions. « En tant qu’interlocuteur de référence, nous travaillons avec Orléans Métropole pour toutes les questions relatives aux plans de déplacements, à la gestion des déchets ou aux transports en commun », ajoute Frédéric Kozubski.

Le GEP 45 est aussi la porte d’entrée pour de multiples sollicitations comme les demandes et recherches d’emplois. « Nous faisons circuler les CV avec d’autant plus de pertinence que nous connaissons bien leurs besoins », précise le président. Cette connaissance repose sur de fréquentes rencontres comme les petits-déjeuners thématiques, les visites d’entreprise ou les soirées du club Saran Loiret Handball dont une grande majorité des adhérents sont partenaires. « On échange les cartes de visite autour d’une coupe de champagne et, bien souvent, on trouve une solution à une sollicitation ou à une attente ». La convivialité, on vous disait !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn