Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

D’Orléans à Périgueux : le succès des cabarets Voulez-Vous

Originaire d’Orléans, Laurent Descaves, directeur général de Voulez-Vous, a inauguré un troisième établissement à Périgueux. Le premier, qui se trouve à Ingré (45), a tenté d’attirer un nouveau public avec un spectacle ultra-moderne. Le pari est réussi. La marque connaît un franc succès depuis douze ans.

L’idée du cabaret Voulez-Vous naît il y a une quinzaine d’année avec un nouveau concept qui réinvente complètement l’image traditionnelle du cabaret. Le spectacle proposé laisse désormais une place importante à la vidéo et aux nouvelles technologies. Laurent Descaves et la bande d’amis qui l’accompagne dans ce projet travaillaient déjà dans le secteur de l’événementiel et du cabaret avant la naissance de la marque. Leur volonté d’entreprenariat s’oriente donc logiquement vers la création d’un cabaret. Lors du choix du lieu d’implantation de Voulez-Vous, la ville d’Ingré s’est imposée. La salle qui abrite actuellement le cabaret d’Ingré était la seule salle où les impératifs techniques étaient tous remplis.

L’histoire de la marque continue il y a six ans avec la création d’un nouveau cabaret à Anse, au nord de Lyon. Plus récent encore : l’inauguration d’un troisième établissement à Périgueux, petite ville de 30 000 habitants, le 10 octobre dernier. Ce troisième projet a nécessité un an et demi de travail. Les recherches du lieu exact où construire ont duré un an. La particularité à Périgueux est qu’il s’agit pour la première fois de la construction d’un bâtiment neuf. À Périgueux, tout s’est fait rapidement. Le bail a été signé au mois de mars 2021, les travaux ont été commandés au mois d’avril et la salle de 1000m² était entièrement construite à la fin du mois d’août.

Voulez-vous…un séminaire ?

La crise sanitaire a eu un impact considérable sur l’activité des cabarets. En 2019, Voulez-vous connaît une croissance de son chiffre d’affaires de 19% et l’entreprise est en train de se stabiliser financièrement. Après l’annonce du premier confinement en mars 2020, ce sont 70 représentations qui ont été annulées. Aux mois de septembre-octobre 2020, le gouvernement encourage les salles de spectacle à rouvrir leurs portes.  Voulez-vous décide donc de reprendre les répétitions quelques semaines plus tôt. Seulement quatre représentations à demi-jauge auront finalement lieu avant une nouvelle fermeture des salles de spectacle à la fin du mois d’octobre 2020.

Les salles détenues par Voulez-Vous ne sont pas destinées uniquement au spectacle. Les entreprises sont aussi une partie du public visé par la marque. Cette dernière met ses salles à la disposition des entreprises et peut ainsi les transformer en salles de séminaire. Voulez-Vous peut également mettre à disposition une équipe complète afin d’accompagner l’entreprise au cours de l’événement qu’elle organise.

Trois cabarets, un seul modèle.

Les spectacles, les repas et les prix sont identiques dans les trois cabarets. Ces derniers sont tous équipés d’un éclairage performant, de projecteurs laser Haute Définition et de micros au son de qualité. L’avantage principal de ce modèle est la mutualisation du service communication-marketing et du service client. Par exemple, actuellement, six salariés sont chargés de la gestion du service client des trois cabarets existants. Ce modèle unique permet une duplication rapide et simple du cabaret Voulez-Vous. « L’ambition de l’entreprise est l’ouverture de neuf cabarets supplémentaires afin d’avoir au total douze cabarets sur l’ensemble du territoire national » affirme Laurent Descaves. Le souhait de la marque : que les cabarets Voulez-vous restent éloignés les uns des autres afin qu’un établissement n’entre pas en concurrence avec un autre.

https://www.voulez-vous.fr/

Par Maxence Yvernault

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn