Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Au Printemps de la restauration : comme un goût d’avant ! (vidéo)

En forme de résistance et de préparation à la réouverture, les professionnels de la restauration du Loiret ont organisé leur « Printemps » sous le signe de la convivialité et de la solidarité.

Trésorier du GNI Centre-Val de Loire, Freddy Zerbib, chef du restaurant El Tio, à Orléans, présente les participants et les animations de la journée du Printemps de la Restauration

Il régnait comme un agréable goût d’avant dans la vaste cour de l’AFPA d’Olivet le 17 mai dernier. Un petit air de kermesse aussi avec de multiples stands proposant des produits gastronomiques, et des chefs et leurs apprentis cuisiniers s’activant derrière leurs fourneaux pour proposer leurs appétissantes préparations aux visiteurs gourmands. On avait presqu’oublié cette atmosphère de fête de plein air et la joie de retrouver des têtes connues, mais néanmoins masquées.
C’était le printemps, celui de la restauration organisé par le Groupement national des indépendants (GNI) de l’hôtellerie et de la restauration du Centre-Val de Loire, avec le concours de l’association Speak You.
500 visiteurs au long de la journée
Au côté de Samira Manni, la présidente du GNI, Freddy Zerbib se démenait pour coordonner les nombreuses animations de la journée. « C’est une première pour démontrer que la profession des restaurateurs se mobilise afin de préparer la réouverture de nos établissements et mettre en avant nos métiers » expliquait le chef du restaurant le Tio, également président de l’association Speak You (voir l’encadré) et du groupement « les Pros qui ont du goût ».
L’appel à la mobilisation a été largement entendu puisqu’une vingtaine de stands s’offraient au public et que près de 500 personnes, réparties tout au long de la journée, sont venues prendre un grand air de ce Printemps des saveurs et des métiers. On trouvait ainsi, côte à côte, les apprentis cuisiniers du lycée hôtelier, ceux du CFA et de l’AFPA, et les produits de Covifruit et de la Gabare, pour n’en citer que quelques-uns.
Brochette de chefs
L’entreprise de distribution de produits alimentaires aux restaurateurs et collectivités, Pro A Pro, avait installé son imposant camion-cuisine à l’intérieur duquel le chef doublement étoilé de la Table et la Maison d’à côté, Christophe Hay, guidait dans la préparation d’un plat deux apprentis trisomiques. Le GNI a, en effet, créer une section consacrée à l’accompagnement des professionnels de la restauration souffrant de handicap.
Christophe Hay n’était pas le seul grand chef présent pour saluer ce printemps de la restauration. On pouvait y voir aussi à l’œuvre Bernard Vaussion, l’ancien chef de l’Elysée, Gaëtan Evrard, de l’Evidence à Montbazon, Martin Simonart, de l’Auberge des Templiers, Rémy Giraud, des Hauts de Loire, Olivier Bernard, du château de Chambord, Alain Fontaine, président des Maîtres Restaurateurs de France, et Clément Loze, champion de France de pièce artistique en chocolat. Une belle brochette de chefs heureux de faire partager leur passion pour la cuisine et impatients de pouvoir vivre « pour de vrai » leur printemps aux fourneaux.

Bruno Goupille

Les chefs de Loire place du Martroi le 21 septembre

A l’initiative de l’association Speak You qui promeut l’utilisation d’une carte de restaurant sonore pour les mal voyants, une animation sera organisée le 21 septembre sur la place du Martroi, à Orléans, réunissant sept chefs étoilés de la Loire. Ils devront dresser leur plat signature sur une assiette de Gien et tenir des stands de dégustation. L’objectif est de réunir des fonds afin d’offrir un chien guide d’aveugle à un enfant.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn