Agglopolys facilite les déplacements

vélos agglopolys

Les vélos à assistance électrique disponibles à la location auprès d’Azalys.

Une carte des itinéraires cyclables sur le territoire d’Agglopolys a été éditée et 62 nouveaux vélos à assistance électrique sont disponibles à la location, via Azalys.

« L’usage touristique du vélo avec la Loire et les châteaux à vélo a impulsé une dynamique à Blois et il y a une vraie évolution des mentalités et un engouement pour ce mode de déplacement », explique Christophe Degruelle, président d’Agglopolys. Une nouvelle carte papier de l’ensemble des itinéraires cyclables vient donc d’être éditée (disponible sur demande à mobilites@agglopolys.fr et téléchargeable sur www.agglopolys.fr). Elle offre aussi un zoom sur le cœur d’agglomération qui met en relief les voieries aménagées pour les cyclistes, les voieries partagées, les services vélos disponibles sur le territoire, ainsi que le rappel des panneaux de signalisation et des règles de sécurité. La carte permet également de découvrir des raccourcis possibles en passant par les parcs, tunnels, passerelles, et de mieux visualiser les continuités cyclables. Par ailleurs, 62 nouveaux vélos à assistance électrique ont été achetés par Agglopolys (pour un montant de 102 634,80 € TTC avec 25 % pour l’entretien effectué par Véloland). Ils seront disponibles en janvier 2020 auprès d’Azalys, réseau de transports en commun d’Agglopolys, qui en assure la location pour un mois, trois mois ou un an. Cela répond à une forte demande car le parc comprenait déjà 163 vélos exploitables dont 127 déjà loués (114 à l’année, 11 au trimestre, 2 au mois) mais il y avait plus de 80 personnes  sur liste d’attente. Pour louer un vélo, il faut être majeur et habiter l’une des communes d’Agglopolys. La réservation s’effectue à l’agence Azalys (3 rue du Commerce, à Blois). L’abonnement au réseau Azalys permet de bénéficier de tarifs préférentiels et si le vélo est utilisé pour se rendre au travail, l’employeur est tenu de rembourser au salarié la moitié du coût de la location. Des interventions d’Azalys peuvent d’ailleurs être organisées dans les entreprises, à leur demande, pour les sensibiliser aux déplacements. « La culture du vélo se crée petit à petit sur le territoire mais si on veut que cela devienne une vraie alternative, la sécurité est fondamentale », souligne Christophe Degruelle. Actuellement, il y a déjà 118 km de pistes sécurisées. Cependant, la communauté d’agglomération de Blois identifie au fur et à mesure les points noirs sur lesquels travailler, et notamment les passages de carrefours.

Chloé Cartier-Santino

Plus d’informations : azalys-blois.fr

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn