Un nouvel espace culturel immersif dédié à Léonard de Vinci au Château du Clos-Lucé

© Atelier d’architecture Chaix & Morel et associés

Au printemps 2021, le Château du Clos Lucé à Amboise inaugurera les nouvelles  « Galeries Léonard de Vinci peintre et architecte ». Une expérience immersive qui plongera petits et grands dans le processus créatif du maître de la Renaissance grâce aux technologies numériques.

En 2019, année de célébration du 500ème anniversaire de la disparition de Léonard de Vinci dans la région Centre Val-de-Loire, le Château du Clos Lucé avait accueilli plus de 520 000 visiteurs, une hausse de 33% qui n’a malheureusement pas pu se confirmer en 2020 en raison de la crise sanitaire.

Propriété de la famille Saint Bris depuis 1855, le Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci, a pour volonté de transmettre l’héritage, la mémoire et la connaissance de l’artiste italien.

« Le Clos Lucé est un château pour le futur. Fidèle à sa vision, il poursuit sa mission d’interprétation de tout l’univers de Léonard de Vinci. » explique François Saint Bris, Président de la SAS Château du Clos Lucé – Parc Leonardo da Vinci.

Avec l’ouverture de ces nouvelles galeries, l’institution enrichit son offre en s’intéressant plus particulièrement à l’œuvre picturale et architecturale du génie florentin, faisant la part belle aux dispositifs d’immersion en réalité virtuelle ou augmentée, aux tables digitales et même aux jeux vidéo. La technologie étant déjà omniprésente sur l’ensemble du domaine, grâce notamment à un partenariat avec IBM et Dassault Systèmes.

Ces espaces se développent sur 500 m², dans un ancien bâtiment industriel réhabilité, une usine textile construite par Armand Moisant (1838-1906), située au cœur du parc du Château.

UNE FRESQUE PICTURALE VIRTUELLE

Au rez-de-chaussée, le public est plongé dans un spectacle immersif à travers 17 chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci, offrant les clefs de compréhension du processus pictural, du dessin préparatoire à la peinture finale.

Au cœur de ce spectacle animé apparaissent des œuvres du Louvre, de la Galerie des Offices de Florence, des musées du Vatican, de la National Gallery de Londres, de la Pinacothèque de Munich, du Musée National de Cracovie, de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg et de la National Gallery de Washington.

Placé au centre du dispositif de projection, le visiteur est invité à contempler les techniques de l’artiste : correspondances des visages, des sourires et des mains, la perspective, le sfumato, la Cène et les horizons bleutés des paysages.

LÉONARD DE VINCI, ARCHITECTE

Dans la galerie supérieure, un parcours pédagogique et ludique permet de mieux appréhender l’univers de Léonard de Vinci architecte civil, religieux et militaire, urbaniste et metteur en scène de spectacles éphémères. Cette galerie met en lumière sa passion pour les mathématiques et la géométrie dans l’espace. Des maquettes grandeur nature, des tables digitales, des animations 3D, des jeux vidéo jalonnent le parcours.

La deuxième aile du bâtiment propose des ateliers scientifiques et techniques, dédiés aux groupes scolaires, proposant aux élèves de manipuler des inventions de Léonard de Vinci.

Au premier étage, une salle multimédia expérimentale propose le survol sur des machines volantes du Palais Royal de Romorantin reconstitué en 3D (projet de demeure royale commandé par François Ier dont le chantier a été interrompu après la mort Léonard de Vinci).

Par Clémentine Chauveau

Spectacle immersif © Château du Clos Lucé – Parc Leonardo da Vinci. Arc-en-Scene _ Drôle de Trame
©Clos Lucé – Arc en scène
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn