Talent UP, coup de boost pour les créateurs d’éco-entreprises

justine dubourg talent up

Justine Dubourg, Chargée de mission sur l’incubateur Talent UP

C’est une première en région Centre-Val de Loire : la chambre de métiers et d’artisanat (CMA) accueille dans ses murs le premier incubateur d’entreprise éco-responsables. Au cours des 6 prochains mois, les 12 éco-entreprises choisies par le comité de sélection bénéficieront d’un programme d’accompagnement inédit. L’Épicentre vous en explique le fonctionnement.

Un éco-talent, c’est quoi ?

Construction de maisons nomades en matériaux recyclables, valorisation de déchets du bâtiment, création de cosmétiques naturels, ouverture d’un magasin zéro déchets… L’éco-entrepreneuriat a mille visages mais s’appuie sur un constat unique : les consommateurs recherchent de plus en plus de produits éco-responsables. Ce qui a réuni les créateurs d’entreprise présents au salon Objectif Entreprendre organisé par la CCI Touraine le vendredi 22 novembre, c’est l’ambition de répondre à cette demande, en proposant des projets alternatifs et écologiquement innovants. Alors que chacun détaille le sien, Justine Dubourg, chargée du développement de Talent UP venue présenter le projet, créé du lien entre les participants.

Selon elle, le but de cet atelier est moins de promouvoir le premier éco-incubateur de la région que d’établir des connexions : « Parler de son projet est le meilleur moyen de l’enrichir, mais permet aussi de se constituer un réseau. », explique-t-elle à l’assemblée. Et ça marche. A mesure que le temps passe, les langues se délient et les idées fusent. « Vous pourriez fabriquer des pièces en cuir de poisson ! », lance un futur poissonnier éco-responsable à une participante qui rêve de créer sa marque de maroquinerie éthique. Ainsi naît l’effet réseau. Si seuls 12 projets seront choisis pour la première promotion 2020, un écosystème se tisse entre les acteurs économiques qui font l’actualité éco-entrepreneuriale de la région.

Être incubé pour accélérer

 En plus de mettre en relation des entrepreneurs porteurs de projets éco-responsables, la CMA souhaite proposer à ses futurs incubés un espace commun pouvant servir à des réunions, ainsi qu’un accompagnement intensif pendant 6 mois. Au programme, des journées de formation et des heures d’expertise, un point hebdomadaire individuel, ainsi que des ateliers réguliers autour de partenaires, d’investisseurs ou de chefs d’entreprise… Un travail de fond sur la communication et un important  coup de boost apporté à des projets prêts à se lancer dans les 3 mois ou lancés depuis moins de 3 mois.
Le tarif par participant ? 150 € par mois, soit 900 € pour un accompagnement que la CMA estime à environ 6500 € par incubé, qu’elle souhaite financer à travers des sponsorings et des partenariats. Justine Dubourg, en charge de la mise en place de ces partenariats, le concède volontiers : pour cette première édition de Talent UP, la CMA fonctionne « en mode start-up ». Pour celle qui, passionnée d’entrepreneuriat, a déjà accompagné une quarantaine d’entreprises dans un incubateur chartrain, cette manière de procéder est extrêmement enrichissante. « Depuis le premier start-up week-end auquel j’ai participé, je suis persuadée que les politiques ne sont pas les seuls à changer le monde… Les entrepreneurs aussi le peuvent ! ».

La CMA innove

Si le format est amené à évoluer en fonction des besoins des incubés et des résultats de la première promotion, Justine Dubourg est certaine que le projet va fonctionner. « C’est un pari audacieux dans le contexte de régionalisation des chambres de métiers », pointe la spécialiste en stratégie d’entreprise. Pour elle, l’objectif de la CMA sera atteint dès lors que les entrepreneurs décident de poursuivre leur projet au bout des 6 mois d’accompagnement. Si les résultats sont favorables, elle aura non seulement accompagné des créateurs d’éco-entreprises innovantes, mais aussi réconcilié deux mondes souvent considérés – à tort – comme incompatibles : celui du business et celui du développement durable.

Juliette Lécureuil

Vous voulez candidater pour faire partie de la première promotion des entreprises accompagnées  : http://talent-up.fr/

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn