Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Remise des prix régionaux de l’économie sociale et solidaire

CRESS PRIX ESS

La remise des prix de l’Économie sociale et solidaire 2019, une belle reconnaissance pour toutes celles et ceux qui s’engagent et s’impliquent autour des transitions énergétiques et écologiques. © Photo Cress Centre-Val de Loire

Cette année, la Chambre régionale de l’Économie sociale et solidaire (Cress) a souhaité mettre en avant un sujet d’actualité, les transitions énergétiques et écologiques, en s’associant à la première COP régionale organisée à l’initiative de la Région Centre-Val de Loire. La Cress a choisi de récompenser les acteurs de l’économie sociale et solidaire sensibilisés et engagés dans le domaine en remettant des prix régionaux.

La Chambre régionale de l’Économie sociale et solidaire s’est engagée sur une dynamique permettant de lutter, à l’échelle régionale, contre le changement climatique. Elle porte les acteurs de l’économie sociale et solidaire qui sont sensibilisés et engagés dans de nombreux domaines (déchets, biodiversité, énergie…) en leur décernant les prix régionaux de l’économie sociale et solidaire. Ils viennent récompenser une initiative exemplaire sur la thématique des transitions écologiques et énergétiques dans la région Centre-Val de Loire.

Sur les sept structures qui ont candidaté cette année, deux ont reçu le prix régional de l’économie sociale et solidaire.

Châteauneuf en transition pour la création de la Maison de la transition

L’association Châteauneuf-sur-Loire en transition vise à faire prendre conscience de la raréfaction des ressources, de ses profondes conséquences et de l’urgence de s’y préparer en mettant en place des solutions visant à réduire ses émissions de CO2 et sa consommation d’énergie d’origine fossile. L’association a ainsi créé la Maison de la transition, un tiers-lieu avec un café associatif et culturel (La Baleine), un espace de co-working (le Co-gito), des ateliers pratiques (réparation de vélos…), des événements culturels, une épicerie bio zéro déchet. « C’est un lieu ouvert à tous, habitants du quartier, militants, simples promeneurs…, commente Juliette Ligault, coordinatrice du projet. Nous voulons que tous puissent participer ensemble à la construction d’une société plus juste, plus citoyenne, écologique, démocratique et conviviale ! »

La Fédération des maisons des lycéens pour l’organisation des Assises nationales des Fédération des maisons des lycéens à Blois

Les Maisons des lycéens (MDL) sont des associations gérées par et pour les lycéens. Chaque lycée peut accueillir en son sein une MDL. Elles ont pour rôle de porter les projets lycéens en matière de culture, d’arts, de sports, d’humanitaire…

Ainsi, la Fédération des maisons des lycéens (FDML) a organisé, du 21 au 24 novembre dernier, les Assises nationales des maisons des lycéens, à Blois, dans le cadre du Mois de l’économie sociale et solidaire. Cet événement a rassemblé l’ensemble des Maisons des lycéens de France autour d’une ambition commune : vivre dans un monde durable. Il a mobilisé 200 MDL et plus de 1000 lycéens.  Des dizaines d’ateliers de sensibilisation, d’échanges, de formation, de planification de projets ont été mis en place « pour créer une dynamique sur tous les territoires et multiplier la mobilisation pour le climat et l’environnement. », expose Chloé Riazuelo, présidente de la FDML.

 

Estelle Cuiry

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn