Relier établissements d’enseignement supérieur et entreprises

Agglopolys-entreprise

Photo @DR – Plateau technologique de l’IUT de Blois. 

Le développement économique d’un territoire va de pair avec une offre de formation de qualité dans l’enseignement supérieur. L’ambition d’Agglopolys : créer des passerelles entre entreprises et établissements d’enseignement supérieur.

Le développement du pôle d’enseignement supérieur de Blois est une priorité pour Agglopolys, mais également le renforcement de son ancrage territorial, avec les coopérations entre établissements et entreprises locales. « Nous faisons régulièrement le constat de cette méconnaissance réciproque : les étudiants ne connaissent pas toujours la richesse du tissu économique local et les entreprises n’appréhendent pas la globalité de l’offre de services proposée par l’enseignement supérieur », explique Christophe Degruelle, président d’Agglopolys, avant d’ajouter : « Par nos compétences Développement économique d’une part et Enseignement supérieur d’autre part, notre rôle est de faire le lien entre les deux ». En effet, dans un contexte d’accélération des mutations économiques, technologiques et organisationnelles, l’enseignement supérieur (étudiants, enseignants-chercheurs…) peut apporter des ressources et une agilité aux entreprises, et participer au développement économique du territoire.

Après la 3e réédition du « Guide d’enseignement supérieur pour les entreprises » (accessible aussi en ligne sur : agglopolys.fr/enseignementsup), qui recense l’ensemble de l’offre proposée localement par les établissements d’enseignement supérieur (recrutement de stagiaires, réalisation de missions, recherche en laboratoire, locations de matériel ou de salles), Agglopolys organise avec Dev’Up, le 28 novembre à l’IUT un événement sur cette thématique, en partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur, le « Basket Club entreprises » de l’ADA, les chambres consulaires et Pôle emploi. La soirée a été conçue sur un format dynamique avec tables rondes et speed dating, pour favoriser l’interconnaissance, valoriser les coopérations existantes et donner envie aux acteurs de nouer des partenariats.

IUT de Blois et Senior Aerospace Ermeto : une collaboration exemplaire

« Nous sommes en relation avec l’IUT de Blois par l’intermédiaire d’un contrat pour l’utilisation d’un Microscope Electronique à Balayage et nous collaborons avec l’INSA CVL, pour l’utilisation des connaissances des enseignants chercheurs et des moyens d’essais du site pour faire de la recherche et du développement sur de nouveaux produits », témoigne Brice Authier, responsable Méthodes Développement et Laboratoire chez Senior Aerospace Ermeto. L’entreprise située à Fossé conçoit et fabrique des composants destinés au transfert des fluides dans les secteurs de l’aérospatial, la marine, la défense et diverses industries. Et d’ajouter : « L’enseignement supérieur local nous apporte donc des ressources techniques par des moyens d’essais que nous ne possédons pas en interne, mais également des ressources intellectuelles comme pour des analyses bibliographiques, par exemple ». En effet, par exemple, l’IUT de Blois dispose d’un plateau technologique avec du matériel de pointe qu’il partage avec l’INSA CVL dans le cadre des prestations technologiques.
 « Nous avons des collaborations techniques spécifiques avec les industriels dans le cadre de leurs problématiques et dans l’intérêt de valoriser nos partenariats entre les entreprises et les étudiants », précise Bruno Pignon, ingénieur et coordinateur du plateau technologique de l’IUT de Blois. Des prestations sur-mesure, comme des études avec un cahier des charges précis et des prestations sur catalogue, comme l’analyse spécifique de matériaux sont proposées. Il est également possible pour les industriels, après formation sur le plateau technologique, de venir travailler en autonomie sur un type d’équipement. L’IUT entretient donc des relations importantes avec les entreprises locales, mais plus largement avec une centaine d’entreprises au niveau national. « Notre objectif principal est la formation des étudiants, notamment par les stages qui peuvent ensuite déboucher sur des embauches », ajoute Bruno Pignon.

Enseignement supérieur à Blois : projets de développement

Le pôle étudiant blésois comptait, pour l’année 2018-2019 (chiffre 2019-2020 pas encore connu), 3 686 élèves, répartis sur 13 établissements d’enseignement supérieur dans des filières variées (santé, droit, communication, hôtellerie, ingénierie industrielle, informatique…). Et le nombre d’étudiants augmente régulièrement (près de 700 en plus depuis 2010). Afin de poursuivre cette évolution, Agglopolys soutient le projet d’extension de l’INSA, dans le cadre de la requalification du quartier de la gare, ainsi que le projet du nouveau CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, qui permettra de créer un campus dédié à l’apprentissage en complément du CFA BTP.

« Esi on parlait d’enseignement supérieur pour les entreprises »

Le 28 novembre, l’évènement « Esi on parlait d’enseignement supérieur pour les entreprises ? », organisé par Agglopolys et Dev’Up, aura lieu à l’IUT de Blois (15 rue de la Chocolaterie).

Au programme :

  • 18h00 – Accueil
  • 18h30 – Discours d’ouverture avec des représentants de l’université de Tours, du Conseil régional et d’Agglopolys.
  • 18h45 Tables rondes sur différents thèmes avec des entreprises et des établissements d’enseignement supérieur (amélioration de la production, transformations numérique et commerce, marketing et services aux entreprises).          
  • 19h30 – Speed Dating
  • 20h30 : Cocktail et échanges individuels sur les stands
  • Renseignements et inscriptions : https://esi.devup.pro

                       

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn