Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Apprentissage : trouver son projet de vie

MURIEL HERMINE

Au début de cette année, le projet « Sas apprentissage »  visant à faciliter l’accès des jeunes à l’apprentissage, organisé par la Chambre de métiers et de l’artisanat de Loir-et-Cher (CMA 41), a été retenu par le ministère du Travail. Dans le département, l’action au quotidien est menée par la CMA et les trois Missions locales du territoire.

C’est dans le cadre de « Sas apprentissage » que s’inscrit la démarche originale d’un « Team building », organisé et animé par Muriel Hermine, championne du monde de natation synchronisée et son équipe de « l’Académie des passions ».

Le 12 septembre,  lors d’une conférence à la Maison des entreprises de Blois, elle s’est adressée aux jeunes potentiellement en demande de repères. Ils étaient venus nombreux et se sont vite montrés concernés par ses propos dans lesquels ils se sont retrouvés.

Muriel Hermine a eu un parcours de vie hors du commun dont elle a tiré les enseignements. À 15 ans, elle a choisi entre les études et le sport : ce sera le sport. Un choix de passion plus que de raison. À l’école, elle ne se sentait pas comprise, pas aimée, pas valorisée… Au sommet de sa carrière sportive, à 23 ans, elle sent que c’est le moment de « sortir de l’eau et de commencer à marcher dans le monde des adultes ». Elle répondra à cette question difficile : « Dois-je aller là où je pense que c’est bon pour moi ou là où les gens pensent qu’il faut que je sois ? » À chaque fois qu’elle a renié ses passions, elle a été malheureuse et s’est retrouvée en échec. Muriel en tire, entre autres, cet enseignement : « On ne réussit sa vie qu’en capitalisant sur ses talents et non sur ses faiblesses ».Aujourd’hui, elle accompagne des jeunes à la recherche d’eux-mêmes…

Le programme du « Team building » s’est déroulé en trois temps. D’abord un travail sur la confiance en soi, la nourriture dont toute personne a besoin pour se réaliser ; puis sur la détection de ses talents naturels et enfin sur les freins qui empêchent d’avancer.

À l’issue de la conférence, 12 jeunes se sont inscrits à la session en immersion (3 jours et 2 nuits) qui leur était proposée, du 23 au 25 septembre. Le groupe était composé de profils très différents et Muriel les a incités à prendre soin d’eux-mêmes : une condition essentielle pour atteindre ses objectifs. Tous ont trouvé que cette expérience d était trop courte. « J’ai appris que j’avais des compétences », résume Laura. Pour Nicolas qui pratique l’athlétisme, le stage l’a éclairé : « Je veux devenir préparateur physique pour rendre ce que l’on m’a donné. J’aime transmettre ». Et Asma d’ajouter : « Muriel m’a donné des clés, ça va m’aider à avancer, à ne plus avoir peur de prendre des risques ».

Ces jeunes bénéficieront d’un suivi et de propositions d’orientations. Une fiche synthétique a été remplie pour chacun par « l’Académie des passions » pour répondre notamment aux questions suivantes : Comment utilisent-ils leurs talents ? De quelle forme d’intelligence se servent-ils ? Dans quel secteur d’activité ont-ils le potentiel pour réussir ?

 « Ces jeunes ont notre numéro de téléphone et savent qu’ils peuvent nous appeler », conclut Muriel Hermine. Ce programme va être développé dans les six départements de la région Centre – Val de Loire et une autre session devrait être mise en place début 2020.

J.-P. T

CMA 41 – Maison des entreprises – 16, rue de la Vallée Maillard 41000 Blois – Tél. 02 54 44 65 83

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn