Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Plein phare sur la mobilité électrique en région Centre-Val de Loire

05.12.2018. ENEDIS pour PWP PH 803

© Photo Cornut Cyrus

[Publi-Information]

La transition vers des mobilités moins émettrices de gaz à effet de serre et de pollution est engagée. Elle se traduit par des changements d’habitudes individuelles et collectives. La mobilité électrique est un des enjeux phares de cette phase de transition pour décarboner les transports. Elle repose sur un engagement des acteurs industriels et publics pour faciliter la métamorphose des flottes de véhicules actuels, et sur une capacité à intégrer ces nouveaux usages sur le réseau de distribution d’électricité. Un défi majeur qu’Enedis, l’entreprise de service public gestionnaire du réseau de distribution d’électricité relève quotidiennement aux côtés des territoires. 

Pourquoi parle-t-on d’Enedis quand on parle de mobilité électrique ?

Le gestionnaire de 95% des réseaux de distribution d’électricité sur le territoire national est un acteur incontournable de la transition énergétique au sens large. Enedis a ainsi développé au fil des années le réseau de distribution en accompagnant l’accueil de tous les nouveaux usages de l’électricité, cela comprend les énergies renouvelables mais aussi la mobilité électrique. Ainsi, de près ou de loin, les points de recharge sont connectés au réseau de distribution d’électricité. L’enjeu pour le distributeur est d’être en co-construction des solutions et des projets de mobilité électrique. Grâce à ses compétences, il apporte aux acteurs de l’écosystème un grand nombre d’éléments stratégiques dans la phase d’anticipation et de définition de la solution.            

Les bornes de recharges se développent dans la région Centre-Val de Loire

La région Centre-Val de Loire est bonne élève en termes de développement des points de charge ouverts au public. En effet, avec une borne de recharge présente pour 7 Véhicules Electriques, elle se place en seconde région de France ayant le plus fort ratio de bornes pour 100 000 habitants. C’est ainsi que 1573 bornes de recharges ouvertes au public se sont vues raccordées au réseau de distribution d’électricité. Enedis accompagne en ce sens les territoires pour réussir la bonne intégration des bornes en accord avec les besoins des clients.

L’intelligence des réseaux :
facteur clé de l’intégration de la mobilité électrique

 Quand on sait que les 32 millions de véhicules particuliers en circulation sont à l’origine de plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre du secteur du transport, la mobilité électrique devient un réel enjeu pour la transition énergétique. Enedis l’a bien compris en anticipant les besoins en rendant les réseaux électriques capables d’intégrer ces nouveaux usages grâce notamment au déploiement des compteurs Linky. Aujourd’hui, grâce à une profonde transformation des réseaux avec plus de 22 millions de compteurs Linky en France, Enedis intègre et facilite la mobilité électrique par 4 actions : le renforcement des réseaux pour l’accueil de ces nouveaux usages, la conception de solutions adaptées aux demandes des clients et des territoires, l’anticipation des besoins en investissements et la poursuite de l’électrification de sa propre flotte de véhicules actuellement 2ème flotte française dans ce domaine.

Nombre de points de charge par département

Enedis détient la 2nd flotte française de véhicules électriques

 Le saviez-vous ?

Pour répondre à l’essor des véhicules électriques ou hybrides rechargeables, les équipes d’Enedis accompagnent les particuliers, les syndics de copropriétés, les bailleurs, les électriciens et les opérateurs de mobilité en amont de leurs démarches de raccordement de bornes de recharge. Elles agissent aussi avec leurs partenaires, notamment les AODE*, sur l’ensemble du territoire.

*Autorités Organisatrices de la Distribution d’Energie

 

Combiner la mobilité électrique et les énergies renouvelables pour le monde de demain !

87% ! C’est le nombre de Français qui se disent près à faire évoluer leurs habitudes de consommations pour les adapter à la production locale, selon une étude IFOP pour Synopia. Il s’agira effectivement d’un changement d’habitudes, là où les prévisions annoncent plus de 1 000 000 de véhicules électriques à l’horizon 2022. Une mutation à prévoir dans les transports, puisque ces véhicules vont se brancher sur le réseau de distribution de manière aléatoire. Enedis doit alors anticiper pour gérer cet appel de puissance sur le système électrique. Pour cela elle peut s’appuyer sur un développement massif des Energies Renouvelables : plus de 100 000 installations en autoconsommation individuelle (panneaux photovoltaïques sur le toit d’une maison privée par exemple) sont désormais présentes en France.

Le développement de ce secteur est lui aussi en plein essor et ces énergies intermittentes représentent une véritable opportunité pour le distributeur. En connectant ces sources d’énergies nouvelles sur le réseau de distribution d’électricité, Enedis anticipe les besoins à venir en termes de mobilité électrique. Mobilité électrique et énergies renouvelables sont donc étroitement liées par un objectif commun : construire le monde demain !

La mobilité électrique en Centre-Val de Loire, c’est …

11 209 VE* & VHR**immatriculés depuis 2010

1 573 Points de charges ouverts au public

La mobilité électrique en France, c’est …

344 725 VE* & VHR**immatriculés depuis 2010

29 578 Points de charges ouverts au public

Quelques chiffres

+ de 100Km C’est l’autonomie récupérée en 1h grâce à une borne de recharge à 22 Kva (recharge dite accélérée) située par exemple sur la voie publique ou un parking de supermarché : idéal pour faire ses courses !

30 Km C’est l’autonomie récupérée en 1h avec une recharge normale à 7 Kva. Le temps d’un déjeuner à la maison !

90% De la recharge d’un véhicule électrique s’effectue  au domicile ou sur le lieu de travail.

30 Km C’est la distance moyenne parcourue quotidiennement en France.  99% des déplacements font moins de 80km.

300 km environs C’est l’autonomie moyenne d’un véhicule électrique. Sachant que les modèles de véhicules électriques actuels proposent entre 150 km et 500 km d’autonomie.

* Véhicule Électrique
** Véhicule Hybride Rechargeable

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn