Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

OTODO, une start-up qui n’en finit pas d’inventer !

Eric Souchaud, co-fondateur et directeur général de l’entreprise

Pionnier de la connectivité Smart Home, la start-up OTODO relocalise dès la rentrée prochaine sa production en Région Centre-Val de Loire. Entretien avec Eric Souchaud, co-fondateur et directeur général de l’entreprise.

Il est courant de dire que s’associer avec ses amis est une entreprise à haut risque. Pas pour Eric Denoyer et Eric Souchaud. Peu après que le premier a quitté son poste de PDG chez SFR, les deux hommes qui comptabilisent ensemble plus de 50 ans d’expérience dans les télécoms sont convaincus que le marché qui entoure les objets connectés est sur le point de décoller. Ils fondent Otodo. Déjà, leur objectif est clair : fournir aux opérateurs télécoms une solution universelle en marque blanche qui leur permettrait de lancer, en complément de leurs offres habituelles, un service Smart Home. « Nous allions voir ces marques connues et nous leur proposions de rajouter à leurs services habituels (télévision, énergie, assurance…) une ligne qui serait l’abonnement SmartHome », raconte Eric Souchaud.

Rapidement, la start-up commence à vendre aux fournisseurs de services sa plateforme pour rendre interopérables les objets connectés et les équipements domestiques – et ce quelles que soient leurs marques. Un défi de taille rendu possible par la solution de contrôle de la maison intelligente que développe la boite !

La solution Otodo : un hub et une application mobile pour relier tous les objets de la maison !

Créée en 2016, la solution de contrôle OTODO se développe autour d’un hub et d’une application mobile : « Le hub se connecte en wifi à la boxe d’un opérateur télécom et l’ensemble des objets de la maison vont se connecter à ce petit équipement explique Eric Souchaud. Ce hub est alors connecté à un Cloud OTODO qui va être capable, en fonction des évènements, d’effectuer des opérations que vous aurez décidé dans votre application OTODO ». De la sorte, grâce aux scénarios pré-programmés que propose la start-up, les usagers peuvent tout à fait partir en vacances et mettre en place depuis leur application mobile un simulateur de présence durant leur absence, précise le créateur des sociétés E5Group, 5team et 5flow.com.

Une technologie qui n’en finit pas d’épater !

Pionnier sur un marché encore balbutiant, la jeune pousse et sa technologie pleine de promesses n’en finissent pas d’impressionner. L’entreprise noue régulièrement des partenariats avec quelques-uns des plus grands industriels qui souhaitent à leur tour équiper les foyers de tous ces objets connectés. Somfy, Legrand, Philips, Bosch ou, plus surprenant, Renault. Tous s’arrachent d’ores et déjà la solution de contrôle OTODO. Pour le célèbre constructeur automobile, la start-up a alors développé plusieurs prototypes afin de permettre aux conducteurs de ses véhicules de piloter leur foyer connecté. En utilisant la géolocalisation de la voiture, le programme OTODO est ainsi capable de déclencher une scène d’arrivée : ouvrir le portail, allumer la lumière extérieure, augmenter la température des radiateurs…Bref, presque tout ce que souhaite l’utilisateur, se félicite Eric Souchaud.

Poursuivant sur sa lancée, l’entreprise prévoit d’accélérer son déploiement dès la rentrée prochaine. Et se développer encore un peu plus à l’international. Aussi, elle prépare la relocalisation prochaine de sa production en Région Centre-Val de Loire. Pour Eric Souchaud, ce choix est on ne peut plus logique. « Au-delà des côtés éthique et écologique qui sont très importants, on pense aussi à la flexibilité et à la qualité. Et à OTODO, on est toujours plus fiers de travailler avec des gens qu’on connaît ». On l’aura compris, l’année 2022 s’annonce chargée du côté d’OTODO.

Par Johann Gautier

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn