Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Nicolas André, nouveau directeur de la centrale nucléaire de Saint-Laurent

Capture d’écran 2019-09-25 à 11.34.21

Âgé de 47 ans, Nicolas André a succédé à Jean-Claude Cervantes à la direction de la centrale de Saint-Laurent le 24 juin dernier.

Diplômé de l’École nationale supérieure des mines de Nancy (ENSMN), Nicolas André est entré chez EDF en 1996, en tant qu’ingénieur au service conduite à la cen- trale nucléaire de Saint-Laurent. Il occupe ensuite différents postes d’exploitation et d’ingénierie sur les centrales de Chinon (Indre-et- Loire), Golfech (Tarn-et-Garonne) et Blayais (Gironde).

En 2011, Nicolas André rejoint le Centre national d’équipement de production d’électricité (CNEPE) à Tours. En tant que chef de projet, il contribue notamment au projet de visites décennales des centrales. En 2015, il devient directeur délégué de ce centre d’ingénierie nucléaire. « Revenir à Saint-Laurent, là où j’ai débuté ma carrière, me donne l’opportunité de mettre à profit mes 23 années d’expérience pour

EMPLOI

emmener le site vers les quatrièmes visites décennales. Un beau défi à relever » précise Nicolas André. Jean-Claude Cervantes, après 39 années au sein d’EDF, fait valoir ses droits à la retraite. Nommé en septembre 2015 directeur de la centrale de Saint-Laurent, il a notamment préparé le site à répondre à ses futures échéances en réalisant les premières opérations du grand carénage, symbole de la volonté du site de demeurer un acteur économique majeur durablement ancré en Loir-et-Cher.

Retrouvez l’actualité de la centrale sur le site internet edf.fr/saint-laurent-des-eaux ainsi que sur le compte Twitter @EDFSaintLaurent

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn