Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Les Greta passent en mode apprentissage

140752779 - © Ridofranz - Thinkstock

©Photo Ridofranz – Thinkstock

Les Greta, organismes de formation reconnus, peuvent désormais proposer des formations par l’apprentissage. Réactions des établissements de la région Centre-Val de Loire.

Les Greta* sont les structures de l’Éducation nationale qui organisent des formations pour adultes dans la plupart des domaines professionnels. Et, grâce à une nouvelle loi publiée en septembre 2018, elles peuvent désormais proposer des formations par l’apprentissage à leurs étudiants !

« Cette nouvelle loi ouvre de grandes possibilités pour les Greta, même s’ils pratiquent l’alternance depuis de nombreuses années à travers l’homologue du contrat d’apprentissage : le contrat de professionnalisation. Ils ne sont pas des nouveaux venus dans l’alternance, ils bénéficient d’une vraie expérience, d’une véritable pédagogie », commentent conjointement Jean-Pierre Guignebert et François Plancke, conseillers en formation continue.

Qu’une entreprise recrute un alternant via un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, les aides deviennent aujourd’hui identiques. Les deux systèmes permettent de se former tout en travaillant (les étudiants alternent enseignement dans leur établissement éducatif et pratique en entreprise) et lèvent donc un certain nombre de freins à la formation, et notamment sur le volet financier. « L’alternant est considéré comme un salarié de l’entreprise. Il est donc rémunéré pour le travail qu’il va y mener », indiquent les deux professionnels.

Une large offre adaptée aux besoins des entreprises locales

Les étudiants (âgés, au maximum, de 29 ans révolus) peuvent préparer un diplôme du CAP au bac + 3. « L’offre est riche et variée : les Greta proposent des formations dans dix domaines de métiers. Il en existe plus de 120 sur l’ensemble de la région. » Sur le podium des formations les plus plébiscitées : le bâtiment ; l’hôtellerie-restauration ; la sécurité et l’industrie.

« Nous recueillons, analysons les besoins des entreprises et nous leur proposons des profils adaptés », exposent Jean-Pierre Guignebert et François Plancke. Les Greta du Centre-Val de Loire invitent également les entreprises du territoire à les contacter si elles ne trouvent pas de réponse adaptée, en termes de formation, à leurs besoins en alternance. « Nous sommes ouverts aux sollicitations des entreprises. Nous pouvons ouvrir des formations à l’alternance si elles en émettent le souhait. Elles se rapprochent de nous car elles savent que les Greta sont des viviers de futurs collaborateurs et que nous sommes à leur écoute pour les conseiller et envisager avec elles des solutions. »

D’où le véritable intérêt pour les Greta et les entreprises de nouer des relations étroites et entretenues !

* Groupement d’établissements

Par Estelle Cuiry

Contacts :

Les Greta en Centre-Val de Loire, ce sont :

  • 14 000 stagiaires dont 800 apprentis
  • 2 000 entreprises partenaires
  • 45 ans d’expérience
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn