Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Les experts-comptables prennent la crise au rebond

Visuel-CRO-Orléans

[Publi-information]

Fortement mobilisés pendant la crise sanitaire, les experts-comptables redoublent d’activité pour accompagner les entreprises dans la phase sensible du redémarrage. L’occasion de réfléchir à de nouvelles stratégies.

« Nous avons connu trois grandes vagues engendrées par la crise sanitaire », explique Olivier Nioche, le président de l’Ordre régional des experts-comptables. La pandémie a entrainé des phases successives de sollicitations. « Dans un premier temps, et dès le déclenchement du confinement, nos clients nous ont interrogés et nous les avons accompagnés avec une forte mobilisation des Experts-Comptables sur les modalités pratiques du chômage partiel, poursuit Olivier Nioche. Par exemple, comment déclarer l’activité partielle, comment établir un bulletin de salaire intégrant les heures chômées, ou les congés payés par anticipation. Ou bien encore, quelles mesures sociales doivent être prises pour faire face à la baisse voire l’arrêt total de l’activité. Et bien d’autres questions. »

La profession des experts-comptables, dont 300 membres inscrits sur ses quatre départements (Loiret, Loir-et-Cher, Eure-et-Loir, Cher), a su également faire face en faisant preuve de multiples initiatives. C’est par exemple, un « webinaire », une conférence en ligne, et des classes virtuelles qui ont été organisées sur l’activité partielle avec un succès certain.

« Dans un deuxième temps et parallèlement, nous avons accompagné tout le dispositif de soutien financier avec en particulier l’accès au PGE (Prêt Garanti par l’Etat) et aux autres formes d’aides », poursuit Olivier Nioche qui a également participé aux réunions hebdomadaires organisées par le Préfet de Région et les instances économiques Régionales.

Troisième impulsion décisive

Vice-président de l’Ordre régional, Eric Gernez estime que le déploiement du PGE s’est réalisé globalement dans de bonnes conditions. « Le réseau bancaire a tenu sa place avec efficacité et nous avons contribué à faciliter la décision en préparant les dossiers dans le détail, en établissant des budgets d’exploitation et de trésorerie revisités ».

La troisième vague a débuté avec le déconfinement. « Ce sera celle du rebond » annonce Olivier Nioche. Pendant cette phase décisive, les experts-comptables entendent jouer pleinement leur rôle de conseiller financier et économique de l’entreprise. « La crise a pu également révéler et/ou entrainer des failles dans la structure financière et la trésorerie d’un grand nombre de sociétés. Elle pose aussi des questions en termes d’organisation du travail et de prise en compte de la transition numérique par exemple » analyse-t-il.

A l’image de l’épreuve du triple saut dont la dernière impulsion est décisive, cette phase du rebond implique pour les entreprises de revenir sur leurs fondamentaux pour mieux se projeter dans l’avenir. « C’est la démarche que nous proposons avec le processus de diagnostic et d’accompagnement sur les différents volets de l’entreprise, annonce le président de l’Ordre régional des experts-comptables. Nous accompagnons les entreprises dans une réflexion de fond sur leur comptabilité et leur intégration dans la transition numérique, bien entendu, mais plus largement sur leur organisation, la gestion de leur ressources humaines, leur développement, la gestion de leur trésorerie à court moyen et long terme,.. bref sur leur stratégie pour réussir le jour d’après. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn