Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

De la tôlerie à l’offre contre l’épidémie

ATCS2

Distributeur de gel sans contact ©Easy Wash

Si de très nombreuses entreprises subissent les conséquences de la crise sanitaire, quelques-unes tentent de transformer l’épreuve économique en occasion de renouveler leur offre commerciale pour survivre, à l’exemple de l’entreprise ATCS qui fabrique désormais des distributeurs de gel hydroalcoolique.

« Easy Wash » : un distributeur sans contact

Désormais, chacune de nos sorties nous amène à appuyer sur une pompe de gel hydroalcoolique que ce soit dans les commerces, les entreprises, l’administration… Le gel est devenu indispensable, tout autant que la nécessité de limiter le contact des mains avec les objets. Une opportunité repérée par l’entreprise ATCS. « Plusieurs acteurs du secteur étaient sur le produit. Nous avons réfléchi ce sur quoi nous pourrions apporter de plus. L’ensemble des produits étaient de petite capacité ; nous avons travaillé sur ce point et, aujourd’hui, le “Easy Wash” propose une autonomie allant jusqu’à 18 litres, » explique Didier Perriau, co-gérant d’ATCS. Avec ce distributeur autonome ne nécessitant ni montage ni alimentation électrique, ATCS vise ses « clients historiques qui ont une énorme force de frappe commerciale et qui ont la possibilité de le proposer à toutes les grandes enseignes que ce soit du secteur commercial, industriel, bancaire, La Poste… »

 Une opportunité pour perdurer

En 2000, Didier Perriau a convaincu Michel Sauget de reprendre avec lui « l’activité de tôlerie dont il était le responsable sur Romorantin ». Actuellement installé à Selles-sur-Cher, l’Atelier Tôlerie Chaudronnerie de Sologne (ATCS) emploie 50 personnes et propose une gamme de mobilier d’agencement de magasins, mobilier de jeux extérieurs, mécano-soudure, des coffrets métalliques pour le bâtiment, la fabrication de luminaires… « ATCS est autonome de A à Z » avec son « bureau d’étude, de l’industrialisation jusqu’au montage en passant par la découpe laser à plat et sur tube, pliage numérique, soudure manuelle et robotisée, thermolaquage, atelier de montage-câblage. C’est un atout fort aujourd’hui pour un sous-traitant de maitriser l’ensemble de toutes ces compétences. » Ils travaillent « pour des acteurs départementaux et nationaux. Historiquement, nous avons aussi travaillé pour le secteur médical avec la fabrication de lits médicalisés. » Malgré ses atouts et son positionnement sur les bornes de distribution de gel hydroalcoolique, les dirigeants appréhendent l’avenir : « Avec la crise du Covid-19 que nous traversons tous, nous faisons le maximum pour préserver l’outil et l’ensemble de nos emplois. La priorité : c’est de sauver ATCS et, sans redémarrage de l’ensemble des acteurs de l’industrie et de l’économie, nous ferons comme beaucoup d’entreprises, nous subirons ! Et combien de temps pourrons-nous tenir ? »

Renseignements et devis : http://www.atcs41.fr atcs2@wanadoo.fr

 

Par Laëtitia PIQUET – Les Mots de la Salamandre

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn