Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

L’entreprise Plafetech sollicitée pour la rénovation énergétique des bâtiments

Créée en mars 1995 à Vineuil (41), Plafetech est spécialisée dans l’isolation, la plâtrerie et l’installation de cloisons modulaires et de plafonds suspendus.

Le constat est clair. Depuis son arrivée en juin 2016 en tant qu’associé chez Plafetech, Antoine Foucher a observé une croissance de son chiffre d’affaires, passant de 1,5 à 2,3 millions d’euros. Celle-ci s’explique par une augmentation de la demande. La société réalise 80 % de son chiffre d’affaires auprès d’une clientèle professionnelle, privée et publique, et notamment pour des bureaux, des usines, des agences bancaires et d’assurances, des écoles et des mairies. Parmi ses clients, on retrouve Groupama, le Crédit Agricole, la multinationale Procter & Gamble, le Conseil Départemental du Loir-et-Cher, l’hôpital de Blois ou encore celui de Romorantin.

 

Entre demande et inflation

Plafetech voit également une augmentation de la demande de la part des particuliers. « Nous avons une belle activité à Blois, se félicite Antoine Foucher. Nous rédigeons beaucoup de devis ». Grâce à cet accroissement général de la demande, l’entreprise a pu renforcer ses effectifs, passant de quatre à huit personnes embauchées ainsi que du personnel intérimaire à l’année.

Comme tout le monde, Plafetech subit l’inflation. La société est ainsi contrainte de réduire le délai de validité de ses devis, passant de trois à un mois. Cependant, malgré l’inflation, Antoine Foucher n’observe pas de problème d’approvisionnement, même s’il a moins de stock et que les délais de réapprovisionnement sont plus longs.

L’entreprise s’inscrit dans une démarche davantage respectueuse de l’environnement. D’une part, avec le tri de ses déchets et notamment le plastique, le carton et le métal. Une benne spécifique pour les plaques de plâtre sera bientôt mise en place afin de les recycler. Mais aussi, en travaillant avec des fournisseurs de la région Centre-Val de Loire.

 

Rénover pour économiser

Entreprises et particuliers peuvent bénéficier d’aides de l’État pour la rénovation énergétique de leur bâtiment ou de leur habitation. Pour profiter du Certificat d’Économie d’Énergie (CEE), par exemple, Plafetech gère l’ensemble des démarches. Soit le montant de l’aide est déduit lors de la rédaction du devis, soit le bénéficiaire reçoit un chèque. Concernant MaPrimeRénov, celle-ci est répartie en quatre catégories selon les conditions de ressources et le revenu des ménages. Si un foyer décide, par exemple, de refaire l’isolation des murs de sa maison par l’intérieur, celui-ci peut bénéficier d’une aide de 25€ par m² s’il est très modeste, et de 7€ par m² pour les revenus les plus élevés. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu Garant Environnement (RGE). C’est le cas de Plafetech qui redonne également une performance énergétique à votre logement existant équivalent à un neuf après avoir réalisé vos travaux.

Facebook
Twitter
Envoyer à un ami
LinkedIn