Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

L’économie s’épanouit aux Rendez-vous de l’Histoire

Administratrice des Rendez-Vous de l’Histoire, Emmanuelle Hullot est aussi en charge du programme consacré à l’économie.

Événement dans l’événement, l’économie fait l’objet d’une programmation prestigieuse au cœur des Rendez-vous de l’Histoire, du 6 au 10 octobre à Blois, sur le thème du travail. Un prix Nobel et le ministre de l’Économie figurent parmi plusieurs centaines d’intervenants.

En choisissant le thème du travail pour la vingt-quatrième édition des Rendez-vous de l’Histoire, le lien avec le programme consacré à l’économie était tout trouvé. On y débattra donc autour de questions essentielles comme « quel travail pour demain ?» (grand entretien avec Dominique Méda, le vendredi 8 octobre), « créer de l’emploi en temps de Covid » (samedi 9), ou encore « le revenu universel : panacée, utopie, danger ? » (jeudi 7 avec Benoît Hamon). Plusieurs dizaines de conférences, entretiens, et débats avec de grands experts et des personnalités (Bruno Lemaire, Murielle Pénicaud, Michel-Edouard Leclerc) figurent au programme de cet événement dans l’événement que constitue le volet « économie ».

Des économistes de renom

« La création d’un programme dédié à l’économie remonte à 2014, lors de la huitième édition des Rendez-vous de l’Histoire, rappelle Emmanuelle Hullot, administratrice du Centre européen de promotion de l’histoire, l’association organisatrice du festival blésois. Elle est également en charge du programme de « L’Économie aux Rendez-vous de l’Histoire ». « Le contenu précis est élaboré par un comité scientifique composé d’économistes de renom, précise-t-elle. L’objectif est de rendre l’économie plus accessible au grand public. Dès l’origine, c’était aussi une volonté d’ouverture vers les sciences humaines et vers les entreprises locales, en lien avec la CCI du Loir-et-Cher qui est un partenaire institutionnel du festival ».

Reconnues comme formations

Preuve de cette dimension pédagogique, certaines rencontres et conférences sont reconnues comme des formations par le ministère de l’Éducation nationale pour les professeurs d’économie et de gestion. « Des ateliers et rencontres scolaires sont aussi organisés, complète Emmanuelle Hullot, comme cette année au lycée Camille Claudel autour de la BD « la folle histoire de la mondialisation », ou avec l’intervention de Jean Tirole, prix Nobel d’économie, au lycée Dessaignes. »

En signe d’ouverture également, l’Économie aux Rendez-vous de l’histoire s’exporte sur le territoire régional. Deux tables rondes sont programmées, l’une à Vendôme avec le titre « le travail c’est la santé », et l’autre à Tours sur « les futurs du travail ».

Cette année encore, et peut-être plus que jamais grâce au thème du travail, l’Économie aux Rendez-vous de l’histoire contribuera au succès de ce festival des idées, unique en son genre, suivi par près de 50 000 passionnés.

Par Bruno Goupille

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn