Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

L’école de commerce Excelia en mode croissance

Alice Violette dirige le campus orléanais du groupe Excelia dont Tamym Adbessemed pilote la stratégie et le développement.
Alice Violette dirige le campus orléanais du groupe Excelia dont Tamym Adbessemed pilote la stratégie et le développement.

 

Depuis sa reprise en 2020 de l’Escem, l’école de commerce Excelia a doublé ses effectifs d’étudiants et a agrandi ses locaux d’Orléans en visant 800 inscrits à l’horizon 2030.

 

« Il y a encore de la place pour accueillir des étudiants supplémentaires ! » annonce Alice Violette en faisant visiter les locaux rénovés de l’école de commerce Excelia d’Orléans qu’elle dirige. Depuis le printemps, 600 mètres carrés de l’ancien bâtiment de l’Escem, boulevard de Châteaudun, à Orléans, ont été réhabilités pour accueillir des salles de cours, des bureaux, une surface modulable et des espaces de coworking. Le campus orléanais du groupe d’enseignement supérieur basé à La Rochelle (Charente Maritime), s’étend désormais sur 2 800 mètres carrés et pourrait accueillir 700 étudiants en même temps dans ses 15 classes. « En réalité, cela n’arrive jamais car 80 % d’entre eux sont en alternance au rythme d’une semaine à l’école et trois semaines en entreprise », précise la directrice.

 

Trois nouvelles formations à la rentrée

Les choses ont bien changé depuis la reprise par Excelia de l’école de commerce de la CCI du Loiret, après un épisode désastreux sous le label France Business School. Le nombre d’étudiants a doublé, passant de 200 à 400 en trois ans, et l’offre de formations s’est structurée autour de trois « Bachelor Business » (makerting digital, management commercial, achats et supply chain) en trois ans et trois « Masters of Sciences » (communication digitale, marketing et vente, nouveaux systèmes de distribution) en deux ans. 

« Pour la rentrée 2023, nous ouvrons trois nouvelles formations : un bachelor business classique et deux masters of sciences, l’un en management de la santé et l’autre avec une spécialisation ingénieur d’affaires en partenariat avec le CESI de la Source », annonce Alice Violette.

 

5360 étudiants sur quatre campus

L’objectif d’Excelia pour son campus d’Orléans est d’accueillir 800 étudiants d’ici 2030 en élargissant progressivement les spécialisations. Un projet portant sur le management de l’immobilier est à l’étude. 

Le groupe Excelia dispose aujourd’hui de quatre implantations : son site historique de La Rochelle avec 4 000 étudiants, ceux de Tours (900 étudiants) et d’Orléans (400 étudiants) et une récente ouverture à Paris (60 étudiants). Sa particularité est de bénéficier du statut d’enseignement supérieur associatif, sans but lucratif donc. Les frais de scolarité restent toutefois comparables à ceux des écoles supérieures de commerce traditionnelles. Ils vont de 9 000 à 15 000 € par an selon la spécialité, sachant que ces frais sont pris en charge par l’entreprise d’accueil en cas d’alternance.

 

Bien classé par le Financial Times

Titulaire notamment d’une triple accréditation d’excellence académique (EQUIS, AACSB, AMBA), le groupe Excelia a progressé de trois places dans le dernier classement international publié par le Financial Times et se classe 61ème école européenne. Cette progression est due en partie au fait qu’Excelia Business School a sensiblement amélioré son score dans le classement du Financial Times des Master in Management où le groupe rochelais se situe au 36ème rang mondial et à la 8ème place parmi les écoles de management de l’hexagone présentes dans le classement.

 

Bruno Goupille

Facebook
Twitter
Envoyer à un ami
LinkedIn