Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Emmanuel Mardon, nouveau président de la CPME Centre-Val de Loire

Réunis à l’issue de l’assemblée générale du 19 mai à Orléans Bernard Hibert, à gauche, ancien président de la CPME régionale et Emmanuel Mardon, nouveau président régional.

Chef d’entreprise de l’Indre, Emmanuel Mardon succède à Bernard Hibert à la présidence de la CPME régionale. La défense, la représentation et la protection des PME demeurent les priorités.

Après un représentant de la Touraine, c’est un dirigeant du Berry qui prend la présidence de la CPME (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises) du Centre-Val de Loire. Emmanuel Mardon, président de la CPME de l’Indre, succède à Bernard Hibert, chef d’entreprise tourangeau, à la tête de la structure régionale de représentation des PME.

Emmanuel Mardon a créé et dirigé trois entreprises du secteur des télécommunications et des réseaux dans l’Indre. Il les a revendues l’année dernière pour se consacrer à la gestion de deux sociétés de location d’avions de tourisme et d’affaires sur le terrain de Déols, près de Châteauroux. « Je compte poursuivre le travail de restructuration de la CPME régionale qui compte aujourd’hui cinq collaborateurs, annonce-t-il, et conforter notre mission fondamentale de défense, de représentation et de protection des PME patrimoniales. »

Première organisation patronale

Forte, désormais, de 800 adhérents individuels en Centre-Val de Loire, la CPME est devenue la première organisation patronale avec les 3 000 entreprises représentées par les branches professionnelles partenaires (UMIH, FFB, UIMM, FEPSCO, UNICEM, UNIIC, OTRE). Sa priorité demeure la défense et la protection des entreprises qui constituent l’essentiel du tissu économique national. Pendant la crise sanitaire, la CPME s’est fortement mobilisée pour faire adapter les mesures gouvernementales de soutien aux entreprises et accompagner le plan de relance. La CPME Centre Val de Loire est notamment à l’origine de la création de groupements de prévention agrées qui disposent d’un budget de 4 M€ pour venir en aide aux entreprises en situation de vulnérabilité.

Emmanuel Mardon souhaite également donner une nouvelle dimension au projet de « dynamique responsable des PME », impulsé par son prédécesseur, qui vise à accompagner les adhérents dans leur démarche de transition écologique, en particulier dans le cadre de la prévention des risques professionnels.

 

Premiers trophées des entreprises positives le 30 juin à Blois

La CPME Centre-Val de Loire organise les premiers trophées des entreprises positives, le jeudi 30 juin prochain à Blois. Ils mettront en lumière les PME qui placent les valeurs humaines, environnementales et sociétales au cœur de leur projet d’entreprise. Six trophées seront décernés : résilience, innovation, solidarité, inclusion, biodiversité et éco-responsabilité.

Dossier de participation auprès de a.poirier@cmpecentrevaldeloire.fr et sur www.trophees-cpmecvl.fr

 

 

Facebook
Twitter
Envoyer à un ami
LinkedIn