Des acteurs majeurs de la cosmétique investissent le Cosmetic Park® Orléans

Vue aérienne ©A26GL

Après avoir récemment annoncé l’arrivée du groupe L’Oréal sur le Cosmetic Park® Orléans, la société foncière immobilière Arefim réitère et officialise la signature du transporteur français Deret.

Après Dior en 2019, et L’Oréal en septembre, c’est le logisticien français Deret qui va prochainement rejoindre le parc d’activités orléanais dédié à l’activité logistique de l’industrie cosmétique. Créé en 1947, le groupe Deret (210 véhicules – 30 implantations en France et en Asie) fait en effet actuellement construire un bâtiment de 28 000 m² extensible à 62 000 m² (dont 1 262 m² de bureaux) qu’il louera à Arefim. Ce projet d’envergure dont la construction a débuté en octobre 2020 répondra aux normes de stockage de produits cosmétiques.

Du côté de L’Oréal, on a opté pour un bâtiment classé ICPE* de 35 000 m² (dont 2 314 m² de bureaux). Le bâtiment certifié BREEAM** Excellent dont la construction a débuté en octobre 2020 et devrait se terminer fin 2021, répondra aux objectifs environnementaux et en faveur de la biodiversité du programme mondial « L’Oréal pour le futur » lancé en juin par le groupe L’Oréal.

Les cahiers des charges de chacun des deux bâtiments sont conçus pour répondre à des objectifs bien précis.

Cosmetic Park® Orléans by Arefim : 78 hectares dédiés à l’industrie cosmétique

Cosmetic Park® Orléans est un parc thématique de 78 hectares (dont 17 de bois classés), dédié à la logistique de l’industrie cosmétique. Idéalement implanté (à une heure de Paris et à proximité des grands axes de circulation), cet éco-parc répond aux trois engagements représentatifs d’Arefim : architecture ; fonctionnalité et environnement. Outre sa localisation adéquate et les performances énergétiques de ses bâtiments, Cosmetic Park® offre un cadre de travail agréable et adapté. De nombreuses infrastructures ont été installées pour offrir un confort maximum aux salariés du site : crèche ; hôtel ; restaurant ; parcours sportifs et de balade ; terrain de tennis… « Notre particularité est de réaliser des parcs thématiques qui racontent une histoire industrielle  correspondant à celle du territoire, expose Valérie Fenès, gérant d’Arefim. Pour Orléans, il était évident pour nous de choisir la cosmétique. Le nom des bâtiments et celui des rues seront liés. Nous souhaitons créer une zone qui offre de l’agrément aux salariés comme aux riverains, aménager un parc dans lequel nous aurions aimé travailler. Notre concept : le bien-être au travail ! Notre ambition est d’attirer des locataires premium. »

Cosmetic Park® constitue une première en France : rassembler la logistique de plusieurs grandes marques de cosmétique pour optimiser leurs coûts de transport et mutualiser les services dans un cadre de travail attrayant. Parfums Christian Dior, L’Oréal et le transporteur Deret, pour le compte de Shiseido, en sont les premiers locataires.

Le Cosmetic Park® Orléans est pour le moment complet. Il pourrait être étendu.

 * Installations classées pour la protection de l’environnement

** Le BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method ou méthode d’évaluation de la performance environnementale des bâtiments) est le standard de certification bâtiment le plus répandu à travers le monde.

par Estelle Cuiry

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn