Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Booster Camp : 24h d’entrepreneuriat intensif avec le Réseau Entreprendre !

Les 24h commencent par une démonstration de Haka pour démarrer les hostilités !

Programme inédit d’accompagnement d’entrepreneurs dans leur projet de développement, la 4ème édition du Booster Camp du Réseau Entreprendre Loire Vallée, s’est tenue les 16 et 17 octobre au centre de formation du SDIS 41. Retour sur 24h riches en émotions !

L’idée du Booster Camp est d’accompagner pendant 24h des entrepreneurs qui ont un projet de développement de leur entreprise, et de transformer une idée en plan d’actions bien concret. « C’est un programme qui est vraiment intense émotionnellement, nous explique Gil Sarlat, président du Réseau Entreprendre Loire Vallée, il y une vraie implication personnelle des entreprises « boostées » qui doivent se mettre à nu et pouvoir se remettre totalement en question durant ces deux jours. C’est une aventure humaine forte tant pour les boostés que pour les « boosteurs » (les experts et chefs d’entreprises qui accompagnent les entrepreneurs venus exposer et challenger leur projet de développement) ».

Pour cette édition 2021, ce sont 5 entreprises du territoire de Réseau Entreprendre Loire Vallée (départements 36, 37 et 41) qui sont venues relever le défi au sein du centre de formation des pompiers du Loir-et-Cher. Avec courage, détermination mais toujours sous le regard bienveillant des experts et membres du Réseau, et dans la bonne humeur générale (avec en bande sonore, et c’était de circonstance, le fameux « Qu’est-ce qu’on a fait des tuyaux » de Sacha Distel !)

Le premier entrepreneur à présenter son projet est Martial Gicquel, dirigeant de la SAS Acmano Concepts, basée dans l’Indre, qui regroupe 3 restaurants traditionnels, un service traiteur et organisation d’événements, un service de livraison de repas pour particuliers et entreprises et la gestion d’hébergements touristiques. A l’étroit dans son laboratoire actuel, le dirigeant a un dilemme : prendre des risques en investissant pour se développer ou rester dans sa configuration actuelle mais voir son chiffre d’affaires stagner.

Jocelyn de Virel, est lui à la tête de Tradutours, une agence de traduction et d’interprétation basée en Indre-et-Loire, qui lui a un défi : prendre le virage du numérique et de l’Intelligence Artificielle (IA), qui plus qu’une menace, représente pour lui un réel potentiel de développement dans le domaine de la traduction. Sous un contrôle humain, seul à pouvoir garantir une traduction parfaite, l’IA pourrait lui permettre de multiplier par 5 son chiffre d’affaires.

Spécialisée dans l’installation et la maintenance de laveries, blanchisseries et cuisines professionnelles, la société ESBC, basée à Mont-Près-Chambord (41) et dirigée par Stéphane Boutard qui a des projets de développement plein la tête. Parmi eux, le développement à l’international et la création d’une unité de production de laveries automatiques à Blois.

Venus challenger en duo leur projet, Marie Chauvin et Nicolas Jouteux sont les dirigeants associés de la SARL CLS Etanchéité, installée en Indre-et-Loire. Ils veulent structurer leur développement et harmoniser leurs procédures internes et sont venus s’enrichir des partages d’expériences proposés par le Réseau Entreprendre.

Enfin, Dylan Coin, fondateur de CD Rénovation, qui propose une offre globale aux particuliers dans le domaine de la rénovation énergétique (du conseil, à la réalisation en passant par le montage des dossiers de dispositifs de réduction fiscale), a lui un projet ambitieux : devenir le leader de la transition écologique des particuliers d’ici à 2023 en région Centre et Aquitaine.

Après avoir « pitché » leur projet de développement en guise d’introduction, les 5 « boostés » partent en ateliers avec leur équipe de « boosteurs ». La nuit est courte ! Après avoir planché jusqu’à 1h du matin, retour en atelier dès 8h. L’objectif ? Traduire son idée de développement en plan d’actions concret et chiffré et peaufiner son pitch de sortie à présenter au jury d’experts. A la clé, les lauréats auront la possibilité d’intégrer le programme Booster soit un accompagnement pendant 2 ans par 3 chefs d’entreprises pour concrétiser leur projet (et éventuellement le financer).

1er prix de cette édition 2021, Dylan Coin repart conquis de ces deux jours en Loir-et-Cher « C’est une aventure qu’on n’oublie pas dans une vie ! Mon projet j’étais persuadé que je pouvais le réaliser mais après le Booster Camp, je sais comment le réaliser. » Et de saluer les membres du Réseau Entreprendre et les experts venus partager de leur temps et expérience « Pour moi avant de participer, je trouvais que c’était impensable pour des chefs d’entreprises de donner deux jours de leur temps, on a des emplois du temps tellement chargés au quotidien. Aujourd’hui j’ai compris, c’est une aventure humaine d’une richesse incroyable. Je la conseille à tous ! » Il conclut « La théorie c’est fini maintenant j’ai hâte que ça se concrétise. »

Souhaitons donc aux 5 entrepreneurs du cru 2021 une pleine réussite dans leurs projets de développement !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn