Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Agglopolys, une communauté d’agglomération attractive, écologique et humaine

Photo Vélos-CD 1

© Photo Agglopolys

[Publi-Information]

Réélu le 10 juillet dernier pour un troisième mandat à la tête d’Agglopolys, communauté d’agglomération de Blois, Christophe Degruelle compte mener à bien de nombreux projets dans les six ans qui viennent.

« Les grands objectifs et stratégies définis à travers nos compétences vont arriver à concrétisation, il n’y aura pas un grand projet emblématique comme lors des précédents mandats avec l’Agl’eau ou le Jeu de Paume, mais une multitude de projets pour une communauté d’agglomération attractive, écologique et humaine », annonce Christophe Degruelle, président d’Agglopolys. Parmi ses ambitions : attirer des entreprises, leur donner envie de se développer et attirer ainsi de nouveaux habitants, notamment par le cadre de vie et les services proposés. Il s’agit également de donner envie aux touristes de visiter le territoire. Pour aller dans ce sens, l’un des grands chantiers va être l’approbation du Plan local d’urbanisme intercommunal Habitat et Déplacements (PLUi-HD). Cet outil permettra d’harmoniser les règles entre les communes, de préserver et mettre en valeur les paysages, les terres agricoles et le patrimoine. Zonage et règles d’urbanisme, orientations en matière de déplacements urbains et d’habitat seront regroupés en un seul document. En 2021 se déroulera l’enquête publique avant l’approbation du PLUi-HD en 2022. « Ce document est fondamental pour la question de l’habitat, de la production de logements, mais aussi la dimension humaine avec la manière dont il va protéger les espaces naturels, les terres agricoles, les réservoirs de biodiversité, et pour notre attractivité avec l’organisation du foncier économique », souligne le président d’Agglopolys.


Transports et tourisme
Autre point essentiel : l’organisation et l’intermodalité du réseau de transports urbains. Le choix du candidat pour le renouvellement de la Délégation de service public (DSP) sera réalisé au mois de novembre prochain (cela représente 80 millions d’euros). En parallèle, Agglopolys développe son parc de vélos en location, ainsi que les pistes cyclables sécurisées. D’ailleurs, le projet de passerelle sur la Loire pour les piétons et cyclistes, en collaboration avec le Conseil départemental est en cours d’élaboration pour une concrétisation d’ici deux ans. En effet, le développement touristique est un atout majeur pour le territoire. Le domaine oenotouristique « Les Sources de Cheverny », établissement hôtelier de luxe, qui a ouvert début septembre à Cheverny contribue à l’attractivité et à la création d’emplois. Un projet d’hôtel de luxe à la place de l’Ehpad Gaston d’Orléans à Blois va aussi aller dans ce sens. Par ailleurs, une étude de positionnement est également en cours concernant le le type de clientèle à cibler pour la création d’un hôtel au château de Ménars.
Du côté de l’enseignement supérieur, Agglopolys va poursuivre ses efforts en contribuant au financement de l’extension des locaux pédagogiques de l’Insa Centre – Val de Loire, ainsi qu’en construisant un gymnase près de la gare pour renforcer la pédagogie de l’Insa basée sur le modèle des campus (tout au long du mandat, cela représentera plus de 6 millions d’euros). « Le sport fait partie de la maquette pédagogique et c’est un enjeu pour le quartier gare », souligne Christophe Degruelle. Concernant les services publics quotidiens comme la collecte des déchets et le fonctionnement des déchetteries, Agglopolys mène des actions afin de réduire la production de déchets, mais aussi de réfléchir à la lutte contre l’obsolescence programmée des objets en les réutilisant et en étant opérateur de cette économie circulaire.
La vie des entreprises est liée aussi au contexte sociétal et la crise sanitaire qui a amorcé une crise économique laisse planer des questions sur l’avenir. Le télétravail va-t-il continuer à se développer et réduire la consommation de foncier ? L’envie des citadins d’acheter à la campagne va-t-elle se poursuivre ? Par ailleurs, des incertitudes demeurent dans l’industrie, l’aéronautique, l’automobile, la culture et le tourisme qui sont les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire. Agglopolys suit attentivement leur évolution, en partenariat avec le Conseil Régional, via Dev’up, la Chambre de commerce et d’industrie, ou encore le Medef pour avoir une vision globale du territoire.

Plus de 50 % de nouveaux élus

Pour le mandat qui vient de débuter, le renouvellement des élus au conseil communautaire est de plus de 50 %. Aux côtés du président, il y a 15 vice-présidents,3 conseillers délégués ainsi qu’un Bureau communautaire (vice-présidents, conseillers délégués, membres associés et maires de l’agglomération) de 55 membres et une assemblée délibérante de 84 conseillers communautaires.

Les vice-présidents d’Agglopolys sont : François Fromet (finances), Isabelle Soirat (relation avec les entreprises et stratégie économique), Audrey Rousselet (économie touristique), Pierre Olaya (artisanat et commerce), Yann Laffont (économie circulaire, déchets, économie sociale et solidaire et enseignement supérieur), Françoise Bailly (aménagement, urbanisme, PLUi, habitat et accueil des gens du voyage), Jérôme Boujot (cycle de l’eau), Yann Bourseguin (innovation sociale et CIAS), Philippe Dumas (commande publique et Clect), Corinne Garcia (personnel, mutualisation), Stéphane Ledoux (agriculture, viticulture), Philippe Masson (sport, loisirs), Didier Moëlo (mobilités), Jean-Marc Moretti (culture et Jeu de paume), Nicolas Orgelet (énergie, biodiversité, paysage, Gemapi, PCAET).
Les conseillers délégués sont : Philippe Guettard (voirie), Ozgur Eski (emploi, insertion, jeunesse, François Croissandeau (fourrières, crématorium) »
Les membres associés à l’Exécutif sont : Stéphane Baudu (député), François Borde (président du Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Blaisois), Marc Gricourt (maire de Blois) et Christian Mary (président du syndicat mixte ValEco).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn