Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Un cocon végétal

Le restaurant Le grand Chaume à Chaumont-sur-Loire.

 

Un nouvel hôtel ouvre ses portes sur l’axe ligérien. Le Bois des Chambres est la dernière création du Domaine de Chaumont-sur-Loire. Totalement dans l’esprit du domaine, ce nouveau lieu d’arts et de nature n’est pas un hôtel comme un autre.

Situé à deux pas du château et de sa saison d’art, du parc et du Festival International des Jardins, Le Bois des Chambres prend place sur le site de la ferme Queneau, ancienne propriété du prince et de la princesse de Broglie. Situé à l’arrière du parking du haut, cet ensemble architectural conçu dans l’esprit de Chaumont, abrite 39 chambres, ainsi qu’un restaurant de 50 couverts. Ouvert toute l’année, cet hôtel-restaurant de charme pourrait devenir le lieu incontournable des personnes avides de la rencontre de la nature et de la culture.

Ce projet, mené par les architectes Patrick Bouchain et Loïc Julienne a permis la restauration d’un ancien corps de ferme. Deux nouveaux bâtiments, abritent les 39 suites et les alcôves modulables « comme des petits gîtes » spécifient les architectes. Ouvertes sur l’extérieur, les chambres au jardin sont intimement liées au végétal. Cet endroit très particulier a également des lits à l’extérieur, dans le jardin. Il faut emprunter une petite allée pour rejoindre un espace entièrement rempli par le lit. D’ailleurs, tous les lits du Bois des Chambres sont carrés, de 2m x 2m afin que chacun choisisse dans quel sens il veut dormir. « Tout est pensé pour faire du Bois des Chambres une expérience » indique Isabelle Allégret, la décoratrice d’intérieur. Des grands rideaux attachés par des embrasses font écho aux différentes pointes de l’architecture et créant un jeu d’intérieur. Les matériaux sont simples et de bon sens, les couleurs rose, jaune, vert évoquant les fleurs séchées pour le rez-de-chaussée et du blanc pour révéler les étonnants volumes.

Conçu totalement dans la philosophie de Chaumont qui prône le respect et la célébration de la nature, ce projet durable se caractérise par une faible empreinte carbone. Entre son ossature et son bardage en bois, une isolation par bottes de paille compressées assure le maintien d’une température constante, régulée par une chaudière à bois.  

Un rêve qui devient réalité pour Chantal Colleu-Dumond, directrice du domaine de Chaumont-sur-Loire. Cet hôtel d’arts et de nature est propice à la sérénité, il incite le visiteur à contempler la beauté tout en prenant conscience de sa fragilité.

Prix de la nuitée :

  • 190 à 290 € d’avril à octobre
  • 120 à 220 € le reste du temps

 

Guillaume Foucault, le chef du Grand Chaume 

Le nouveau restaurant « Le Grand Chaume » situé sur le site de l’Hôtel ouvre avec un chef connu en région Centre-Val de Loire. Il s’agit de Guillaume Foucault, l’ancien étoilé du restaurant Pertica à Vendôme.

Guillaume Foucault et sa compagne Quy Phi sont très heureux de faire l’ouverture du Grand Chaume, à Chaumont-sur-Loire, un projet ambitieux, propriété de la Région. « Guillaume Foucault comprend la logique particulière de Chaumont et a de plus, une cuisine de terroir réputée » selon Chantal Colleu-Dumond, directrice du domaine.

La promesse du Grand Chaume est une cuisine gastronomique faisant la part belle aux vins et produits du terroir. L’originalité est architecturale avec un restaurant en forme de fleur avec un toit de chaume parsemé d’iris et de plantes grasses. À l’intérieur, le plafond se perd très haut et couvre l’espace d’un ciel bleu telle une voûte céleste transpercée d’une multitude de flèches blanches, une impression de dîner à la belle étoile. La terrasse permet de boire un verre au jardin.

Un endroit inspirant pour Guillaume Foucault, « Nous déménageons notre savoir-faire en cuisine pour défendre les idées portées par le Domaine de Chaumont-sur-Loire. » Une cuisine avec beaucoup de « naturalité », une approche plutôt directe du produit. Une inspiration artistique et végétale à découvrir tous les soirs dès cet été.

 

www.domaine-chaumont.fr 

Sophie Manuel 

Le nouvel hôtel de Chaumont-sur-Loire.
Facebook
Twitter
Envoyer à un ami
LinkedIn