Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

« Terroirs engagés » met les sapeurs-pompiers volontaires à l’honneur

Herbault David - Boulangerie La Chapelle Vendômoise

David Herbault, Sapeur-pompier volontaire et boulanger à la Chapelle-Vendômoise (41)

Les sapeurs-pompiers de France ont lancé en septembre 2019 le dispositif « Terroirs Engagés » qui met en avant les sapeurs-pompiers volontaires avec une activité professionnelle qui propose des produits et services au public.

Valoriser l’activité professionnelle de ceux qui prennent sur leur temps pour le donner aux autres, c’est l’ambition qu’avait la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) au moment de lancer « Terroirs engagés ». À travers ce dispositif, les volontaires – qui représentent près de 80 % des sapeurs-pompiers français – voient non seulement leur engagement reconnu, mais aussi leur activité professionnelle : qu’ils soient artisans, producteurs ou entrepreneurs, ils sont recensés au sein d’un annuaire en ligne qui les met à l’honneur par région. En parcourant ce dernier, on apprend notamment que la région Centre-Val de Loire compte dans ses rangs une esthéticienne, une diététicienne, un imprimeur, un vigneron, un électricien, ou encore deux producteurs de fromage, dont le point commun est d’être suffisamment dédiés aux autres pour leur porter assistance pendant leur temps libre. « Nous avons un exploitant agricole par exemple mais aussi un entrepreneur dans la communication qui travaille dans la conception d’objets publicitaires, ou un chef d’une entreprise d’électricité. Cela s’adresse à tous les indépendants qu’ils soient artisans ou commerçants, mais ça pourrait aussi être un notaire ou un expert-comptable par exemple ! », explique le capitaine Michel Gougou, président de l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Loiret (UDSP 45) et responsable de la Promotion du volontariat au sein du SDIS 45. 

« Nous avons profité du confinement pour relancer le dispositif et informer les SPV », explique le capitaine Jean-Noël Richard, président de l’Union départementale des sapeurs-pompiers de Loir-et-Cher (UDSP 41) qui compte près de 3 000 adhérents (SPV des SP professionnels, JSP, anciens SP, ainsi que du personnel administratif et technique). Et d’ajouter : « La mission principale de l’UDSP est le social donc le dispositif  Terroirs engagés entre dans cette mission. Il s’agit aussi de promouvoir le volontariat, de défendre l’image des sapeurs-pompiers et de former les gens au secourisme ». Le site internet (https://terroirsengages.org), permet de rechercher par région les SPV qui ont adhéré à ce label. « C’est aussi une manière de créer un réseau pour échanger et de mettre en valeur les produits locaux », ajoute le capitaine. Autre objectif : montrer la diversité des parcours des SPV du territoire et contribuer à susciter des vocations. « Terroirs engagés » propose aussi un logo à apposer sur sa vitrine, son véhicule ou encore son site web. 

Selon le président de l’Union départementale des sapeurs-pompiers de Touraine (UDSP37) et adjudant-chef Raphaël Lorillou, ce partenariat illustre bien le corporatisme qui caractérise la profession : « Nous sommes une communauté très solidaire, personne ne doit se retrouver en difficulté », explique-t-il, avant d’ajouter que si le dispositif a pour objectif premier d’accompagner les sapeurs-pompiers volontaires, il permet aussi aux pompiers professionnels d’en apprendre davantage sur leurs collègues.

Terroirs engagés2

Adjudant-chef Raphaël Lorillou, président de l’UDSP37

Une épicerie solidaire créée en plein confinement

En Indre-et-Loire, le confinement a donné à l’opération un nouveau visage, avec la création – entre autres – d’une épicerie solidaire à la caserne de Tours-Centre pour venir en aide aux plus touchés par la crise sanitaire. C’est au moment où tout est ralenti, pendant la période de confinement qui contraint les Français à rester chez eux, que naît un nouveau projet : une épicerie solidaire, par et pour les sapeurs-pompiers. « Comme nous avions moins d’interventions, nous avons eu le temps de réfléchir à un moyen d’aider les plus fragilisés », se souvient Raphaël Lorillou. Très vite, un système de commandes groupées auprès des sapeurs-pompiers volontaires est mis en place. Chaque semaine, charcuterie, fromage et produits d’épicerie dont les producteurs et distributeurs subissent la crise de plein fouet, sont livrés à la caserne de Tours-Centre avant d’être distribués. « De quelques produits dans un réfrigérateur, on est passé à plus de 40 commandes par semaine », raconte l’adjudant-chef, heureux d’avoir pu contribuer à soutenir l’activité de ses collègues. Si quelques petites choses ont changé – l’UDSP a notamment investi dans un frigo –, l’esprit de débrouille et d’entraide est toujours là… Et les victuailles aussi !

D’autres services viendront ultérieurement et régulièrement compléter ces premières actions en faveur de ces citoyens engagés, dans le but de les soutenir et de les faire connaître.

Propos recueillis par Chloé Cartier-Santino et Juliette Lécureuil.

Pour en savoir plus : https://terroirsengages.org

UDSP 37 : Adjudant-chef Raphaël Lorillou : communication@udsp37.fr /02 47 49 69 28

UDSP41 : Capitaine Jean-Noël Richardudsp41@sdis41.fr / Tél. : 02.54.51.24.46

UDSP 45 : Capitaine Michel Gougoumichel.gougou@sdis45.fr / Tél. : 02.38.52.35.00

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn