Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Orléans, deuxième ville de France où il est facile de trouver job et logement !

légende article l'épicentre attractivité villes françaises

Facilité à trouver un emploi, haut pouvoir d’achat immobilier… Orléans arrive en deuxième position du classement « Work & Live », mis au point par Jobijoba et Meilleurtaux.com.

Pour la troisième année consécutive, Jobijoba et Meilleurtaux.com publient leur baromètre de l’attractivité des grandes villes françaises. Besançon, Orléans et Saint-Etienne constituent en 2019 le trio de tête des villes les plus favorables à la fois en termes d’emploi et de pouvoir d’achat immobilier en tenant compte des salaires nets proposés au niveau local.

Partant du principe qu’un emploi et un salaire stables conditionnent généralement l’accès au logement, Jobijoba et Meilleurtaux.com ont élaboré une méthodologie qui prend en compte ces trois données – emploi, salaire, logement – afin d’établir un palmarès des 30 plus grandes villes françaises offrant le plus d’opportunités. L’étude mesure ainsi le nombre d’offres d’emploi en CDI rapporté au nombre d’habitants, le pouvoir d’achat immobilier* et informe ainsi sur les villes où l’on concilie le plus aisément accès à un emploi stable et à un logement.

Il existe de nombreux critères qui permettent de mesurer l’attractivité d’une ville. Alors, qu’on a l’habitude de lire des études listant les villes « où il fait bon vivre », analysant la qualité du cadre de vie, la facilité d’accès à la culture et aux loisirs…  Ici, ce sont le dynamisme du marché de l’emploi et le pouvoir d’achat immobilier qu’il a été choisi de comparer.

Des prix de l’immobilier contenus et un boom de l’emploi

« L’année 2019 a été excellente pour les acheteurs d’un bien immobilier qui ont bénéficié de taux d’intérêt extraordinairement bas, alors que la hausse des prix a été finalement globalement contenue », observe Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de MeilleurTaux.com. Pour les 30 villes étudiées, le prix moyen de l’immobilier est de 2 934 euros le mètre carré, ce qui permet d’accéder en moyenne à un bien immobilier de 63 m². Dans le même temps, « le nombre d’offres d’emploi apparaît en hausse sensible dans de nombreuses villes », note Thomas Allaire, directeur général de Jobijoba. L’étude recense au total plus de 2 millions d’offres d’emploi en 2019 dans les trente villes avec, en moyenne, un taux d’offres en CDI pour 100 habitants de 8,8.

Besançon, Orléans et Saint-Etienne en tête du classement

Si Besançon prend la tête du classement, Orléans obtient la deuxième place grâce un marché de l’emploi très dynamique : 14,4 offres de CDI pour 100 habitants. La cité johannique fait également bonne figure en termes de pouvoir d’achat immobilier, avec 67 m² accessibles. Enfin, Saint-Etienne complète le trio de tête.

Tours figure au onzième rang du classement général, avec un taux d’offres en CDI de 8,3 pour 100 habitants et une surface immobilière accessible de 65 m².

« Cette troisième édition du baromètre Work & Live est pleine de surprises et démontre une fois de plus que les villes « tendance » du moment n’offrent pas toujours le meilleur compromis en termes d’emploi et de logement : soit l’immobilier est cher comme à Bordeaux et à Lyon, soit l’emploi n’est pas au rendez-vous comme sur le pourtour méditerranéen. Les villes moyennes, à l’instar d’Orléans, confirment qu’elles savent tirer leur épingle du jeu », observent Maël Bernier et Thomas Allaire.

Une étude qui arrive à point nommé à quelques mois des municipales 2020 et qui fait dire au maire d’Orléans, Olivier Carré, plutôt fier de voir sa ville en deuxième position de ce baromètre : « C’est une excellente nouvelle pour notre territoire, reconnu pour son dynamisme économique […], qui nous conforte dans notre action et objectif de faire d’Orléans l’une des 15 métropoles qui comptent en France. »

par Estelle Cuiry

* Le pouvoir d’achat immobilier a été calculé à partir du salaire médian dans chaque ville, des taux d’intérêt pratiqués localement et du prix de l’immobilier.

légende article l'épicentre attractivité villes françaises
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn