L’intelligence artificielle débarque en Région Centre-Val de Loire

intelligence artificielle

La Préfecture de la région Centre-Val de Loire a organisé, le 16 octobre, un forum dédié à l’intelligence artificielle qui a réuni, à Orléans, plus de 200 participants issus du monde de la recherche et de l’entreprise.

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle (IA) connaît un grand essor. Algorithmes plus puissants, capacités de calcul accrues, données disponibles en augmentation… L’IA n’est plus réservée aux grands groupes mais s’adresse dorénavant également aux PME. Pourtant, une étude réalisée par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) en 2018 auprès de quatre filières industrielles (aéronautique, agroalimentaire, automobile et logistique) a montré que les entreprises ayant intégré l’IA dans leur processus de production étaient encore peu nombreuses. Plusieurs raisons à cela : données de l’entreprise insuffisamment exploitées et donc peu utilisables ; manque d’expertise pour comprendre les apports concrets de l’IA et ses modalités de déploiement ; difficultés à identifier les prestataires ainsi que les solutions de financement…

La Préfecture de la région Centre-Val de Loire a donc décidé d’organisé un forum dédié à l’IA afin de « recueillir les besoins ; montrer les cas d’usage concrets, présenter les offreurs de solution régionaux ainsi que l’éventail des aides mobilisables et permettre à entrepreneurs et chercheurs de créer des synergies », explique Marie Baumier, cheffe du Service économique de l’État en région Centre-Val de Loire et chargée de mission Économie auprès du Préfet de région, qui insiste sur le retour sur investissement tangible de cette technologie. Concrètement, l’IA peut intervenir pour optimiser la production industrielle et réduire les coûts de maintenance par exemple, la gestion de la supply chain, la relation clients… « C’est un vrai catalyseur de la transformation numérique, complète Marie Baumier, qui va améliorer l’organisation au sein de l’entreprise et permettre aux collaborateurs de monter en compétence. »

Des prédispositions régionales non négligeables

La région Centre-Val de Loire dispose d’atouts importants : des formations supérieures de haut niveau ; des spécialités identifiées comme l’environnement et la santé avec trois gros pôles (Bourges, Orléans et Tours) à connecter ; des offreurs de solutions « très intéressantes et qui fonctionnent bien », souligne Marie Baumier.

Ce premier forum, marqué par la présence de nombreux industriels soulignant leur intérêt pour cette thématique, aura donc permis d’interpeller les acteurs de l’économie et de la recherche afin qu’ils nouent au plus vite des partenariats fructueux grâce auxquels l’IA pourrait se déployer rapidement sur le territoire régional.

par Estelle Cuiry

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn