Le Lab – Pôle d’Entreprises d’Agglopolys : portrait d’une labitante

LAB PORTRAIT lepicengtre.online

[Publi-information]

Nacera Marchand, jeune experte-comptable s’est installée à la pépinière du Lab en septembre 2019. De nature travailleuse et curieuse elle nous dévoile son parcours professionnel et comment la création d’entreprise s’est imposée en elle.

 

Parcours

Qui êtes-vous ? Quels sont vos parcours professionnels ?

« J’ai vécu toute mon enfance à Tours, côté études, j’ai commencé par un BAC commerce parce que je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire et que mes soeurs avaient suivi cette voie. Lorsqu’on vient d’un quartier sensible, on a pas forcément de référents pour nous parler, nous faire rêver de métiers. En première, j’ai vu quelques notions de comptabilité, ça m’a plu et après le bac je me suis dit pourquoi pas !

Lors de mon année préparatoire au Lycée Paul-Louis Courier de Tours je me suis littéralement plantée! J’ai décidé de changer de lycée en allant sur Nantes, là je me suis aperçue que la qualité de l’enseignement était vraiment différente, j’ai rattrapé ma 1ère année et en même temps passé mes examens de 2ème année. J’ai eu mon diplôme de comptabilité à 21 ans. La licence obtenue, j’ai trouvé un CDD dans un cabinet comptable spécialisé en boulangerie à Chalans en Vendée. Il devait déboucher sur un master en alternance mais rapidement je me suis ennuyée, un travail trop sectoriel et trop répétitif. Je suis revenue sur Tours et j’ai travaillé pendant 1 an dans différentes entreprises au sein de services comptables et de facturation dans le logement social, le transport.

Rapidement cela ne nourrissait pas mon besoin d’avoir d’autres missions. Je me suis dit ‘‘si je veux que ça bouge, il ne faut pas que je m’arrête là, je vais passer mon DCGC !’’.

J’ai trouvé un cabinet indépendant pour parvenir à mon objectif, la situation est devenue compliquée car le gérant a eu des problèmes de santé, j’ai pris en main le pôle social et d’autres missions, ça a été très difficile mentalement mais formateur, j’ai appris sur le terrain. Ensuite j’ai été recrutée par Fiducial Blois sur l’agence des professions libérales.

J’ai été stagiaire experte-comptable pendant 3 ans au sein de l’agence. Comme j’avais du mal à finir mon mémoire j’ai changé de cabinet, l’expert-comptable m’a beaucoup aidée pour changer de sujet et finir mon mémoire, que j’ai fini pendant mon congé maternité.

Pour résumer, mes études ont été corrélées par rapport à l’intérêt du travail, j’avais peur d’être dans un travail dans lequel je me serais ennuyée. »

 Motivations

Comment vous est venue l’idée de créer une entreprise ? Pourquoi ce choix ?

« L’arrivée de ma petite fille m’a permis une pause dans ma vie professionnelle. En même temps le cabinet dans lequel j’exerçais traversait une période difficile. Au bout d’un moment ce n’était plus gérable, ça été l’opportunité de me lancer. J’ai créé en octobre 2018. »

 Activité

Quelle est votre entreprise ?

« Mon entreprise s’appelle Fidantis, c’est un cabinet d’expertise comptable dans lequel j’accompagne mes clients bien sûr pour leur comptabilité mais aussi la fiscalité et le juridique. C’est-à-dire comment optimiser leur activité sur ces domaines et leur faire comprendre les mécanismes. Pour pouvoir faire optimiser, il faut connaître les entrepreneurs, leur fonctionnement et leurs activités. Par exemple pour l’achat d’un véhicule, l’impact n’est pas le même que de le prendre en location, LOA, achat, neuf, d’occasion, qui puisse servir aussi pour la famille ou non…

Je souhaite que mon cabinet reste à taille humaine pour garder cette proximité avec mes clients et faire partie de leur équipe pour le développement de leur entreprise. »

 Accompagnement

Avez-vous bénéficié d’une aide pour créer votre entreprise ? Qu’en avez-vous retiré ?

« Non pas vraiment à la création, je suis allée assez vite »

 Le Lab et vous

Pourquoi vous êtes vous installée ici ?

« Pour plusieurs raisons, d’abord, il y a des viennoiseries assez souvent à disposition et ça fait plaisir ! –rires- Plus sérieusement, ma première motivation à m’installer au Lab c’était d’avoir un bureau à l’extérieur de chez moi, j’avais déjà testé l’environnement en coworking, rompre l’isolement, reconstituer une ambiance de travail, avoir des collègues, ça n’a pas de prix. Et puis j’ai constaté qu’il fallait que j’évolue et que j’avais aussi besoin d’être accompagnée sur les sujets que je ne maîtrise pas comme la communication, le commercial. »

 Un slogan, une devise :

« Pour ne pas casser il faut savoir plier. »

FIDANTIS – Nacera Marchand – Le Lab 1, bureau 14 – 3, rue Roland Garros – 41000 Blois

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn