Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

La biodiversité du Centre-Val de Loire a désormais son agence !

vuedensemble5

@Photos Agence régionale de la biodiversité – L’inauguration de l’agence régionale de la biodiversité, le 27 septembre dernier, à Orléans.

Forêts, milieux humides comme la Sologne, champs cultivés, Loire et rivières, prairies… La biodiversité de la région Centre-Val de Loire présente un visage aux multiples facettes. Pour coordonner les actions des différents acteurs régionaux et mettre la biodiversité au cœur de tous les projets, une agence régionale de la biodiversité a été créée le 1er janvier dernier. Elle vient d’être inaugurée à Orléans.

Créée le 1er janvier dernier, la toute jeune agence régionale de la biodiversité (ARB) vient d’être inaugurée à Orléans. Alors que les questions environnementales, et notamment celles liées à la protection de la biodiversité, sont au cœur des préoccupations d’une grande partie de la population, l’agence régionale de la biodiversité est une véritable opportunité pour déployer des actions conjointes entre l’ensemble des acteurs régionaux. Elle vise à faire émerger des initiatives locales concertées, cohérentes et durables avec les acteurs publics et privés. Elle tend également à mettre la biodiversité au centre de tous les projets (aménagement du territoire, gestion d’espaces publics et privés, éducation et formation…). 

L’ARB, un centre de ressources pour tous

En tant que centre de ressources, l’ARB capitalise et partage au sein d’un large réseau les informations scientifiques et techniques, les outils, les pratiques et les savoir-faire nécessaires pour orienter des décisions publiques et privées, déployer des actions appropriées aux spécificités des territoires, développer et mutualiser les moyens, interagir avec les différents publics.

Il s’agit également de mettre en réseau tous les acteurs pour développer des actions et des outils adaptés aux spécificités des territoires. « L’agence vise ainsi à apporter des services appropriés aux besoins de ses partenaires et de ses différents publics : collectivités, élus, chercheurs, monde agricole, entreprises, associations, citoyens… », indique Michèle Rivet, présidente du conseil d’administration.

Agir en région pour la biodiversité

Concrètement, l’ARB agit sur quatre niveaux clés. D’abord, elle vise à valoriser les connaissances : mieux connaître la biodiversité de nos territoires, en comprendre les enjeux, définir les solutions pour la restaurer, orienter les décisions des acteurs publics et privés sont essentiels pour préserver ce capital inestimable.

Elle apporte un appui technique et joue un rôle d’animateur territoriale. L’ARB accompagne les territoires dans l’émergence de projets en faveur de la biodiversité et de l’environnement. Elle oriente les maîtres d’ouvrage vers les interlocuteurs compétents et les dispositifs de financement adaptés, elle mutualise les moyens et partage les expériences de terrain afin d’apporter un appui technique répondant aux besoins d’ingénierie.

Elle interpelle et mobilise les citoyens à travers des actions et des supports adaptés. « Nous avons tous un rôle à jouer pour agir en faveur de la biodiversité. Pour en donner les moyens à tous les publics, l’agence et son réseau d’acteurs développent des programmes de mobilisation citoyenne, d’éducation à l’environnement et de sensibilisation. », explique Michèle Rivet.

Enfin, l’ARB élabore avec ses membres et partenaires des programmes de formations voués à développer la professionnalisation des acteurs et la qualité des actions régionales en faveur de l’environnement et de la biodiversité.

L’agence régionale de la biodiversité devrait donc être un outil incontournable dont les décideurs vont pouvoir s’emparer pour partir à la reconquête de notre biodiversité, enjeu crucial des prochaines années.

Par Estelle Cuiry

L’observatoire régional de la biodiversité

L’agence régionale de la biodiversité compte dans ses missions la coordination de l’observatoire régional de la biodiversité créé en 2013. L’observatoire régional de la biodiversité est un outil d’animation de la connaissance naturaliste en matière de biodiversité. Il vise à mieux la connaître et en comprendre les enjeux autour de trois pôles thématiques (faune, flore, milieux). Les suivis d’indicateurs, cartographies, fiches pratiques, états des lieux et autres informations scientifiques et techniques produites permettent d’éclairer la décision publique et d’informer les citoyens.

Gouvernance

L’État, la Région Centre-Val de Loire, l’agence française pour la biodiversité (AFB) et les Départements du Cher et de l’Eure-et-Loir sont les membres constitutifs de l’ARB. 

Co-financée par le Conseil Régional et l’AFB, l’agence fédère 23 partenaires locaux, régionaux et nationaux au sein de son conseil d’administration. Un large réseau d’acteurs participe au développement de ses actions dans le cadre du comité technique et de groupes thématiques.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Envoyer à un ami
Partager sur linkedin
LinkedIn