Cliquez iciCliquez iciCliquez ici

Deux Tourangeaux à la Coupe de France du burger !

Le peace and lemon by Kevin Allanic - Crédit photo DR
Le peace and lemon by Kevin Allanic - Crédit photo DR

Charles Loutre et Kevin Allanic ont été sélectionnés pour participer à la Coupe de France du burger by Socopa 2023. L’Épicentre les a rencontrés quelques jours après le grand événement. Ils parlent concepts, recettes, gourmandise et… stress !

Après avoir divisé, le burger a aujourd’hui acquis ses lettres de noblesse, dépassant le cadre du fast-food pour se réinventer selon les standards de la gastronomie. Ainsi, c’est tout naturellement que la marque Socopa organise, depuis huit ans, la Coupe de France du burger ! Cinq candidats représentant chacun cinq grandes régions françaises se sont affrontés mercredi 12 avril au salon Sandwich & Snack Show à Paris Porte de Versailles pour proposer le meilleur (et le plus beau) burger autour du thème Rock’n burger. Charles Loutre, patron du restaurant Désir des mets, à Tours, et Kevin Allanic, son employé, représentaient la région Ouest.

Charles participe depuis quatre ans à la compétition, d’abord avec sa femme Amélie, puis cette année, avec Kevin avec qui il travaille. « Il y avait un niveau de dingue cette année encore : des confrères sont réellement partis dans des délires géniaux. Je suis retourné dans les années 50 puisque Socopa fête cette année ses 70 ans et j’ai imaginé un burger vinyle en m’inspirant de la pochette de Sticky fingers des Rolling Stones [la fameuse bouche rouge qui tire la langue, NDLR]. J’ai confectionné un pain à burger plat et j’ai déposé dessus une feuille azyme représentant le visuel des Stones. À l’intérieur, un steak de bœuf et un carpaccio de… langue de bœuf panée ! Ce concours permet d’élaborer des recettes que l’on n’aurait sans doute jamais imaginées ! »

Pour Kevin, la cuisine, c’est une vraie passion, alors, la Coupe de France du burger by Socopa, il y a « vu l’occasion de mêler vies personnelle et professionnelle. C’est un défi que j’ai voulu relever et j’ai été encouragé par Charles et Amélie. Le thème m’a fortement inspiré : du rock, j’en écoute tout le temps ! Je suis fan d’acid rock alors j’ai joué sur le jeu de mots. J’ai réalisé un ketchup de citron, des pickles d’oignons rouges, des chips de saucisse de Morteau et j’ai recouvert mon burger d’un caramel de graines de sésame noir. Je me suis lancé dans l’inconnu, je ne savais pas où je mettais les pieds. J’étais super stressé, mais après le décompte « 3, 2, 1, c’est parti, vous avez 25 minutes », tout mon trac a disparu ! »

Même si les deux Tourangeaux terminent à la quatrième et cinquième places (et ne se sont donc pas qualifiés pour la finale nationale), ils n’ont pas démérité et sont déjà prêts à retenter l’aventure l’année prochaine !

Estelle Cuiry 

Facebook
Twitter
Envoyer à un ami
LinkedIn